retour haut de page

L'ADDITION

Nicolas Servant passe à table

PAR Jean COUDERC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 2 min

Ce n’est peut-être pas le chef le plus en vue de la place toulousaine mais rares pourtant sont ceux à se plaindre de la cuisine de Nicolas Servant depuis que ce dernier a ouvert son restaurant (presque) éponyme Au Bon Servant. Contrairement aux guides qui ne se sont pas encore intéressés à cet ambassadeur du Minervois, Boudu a poussé la porte de son établissement, situé à deux pas du Pont-Neuf, pour poser quelques questions à ce « drogué de l’adrénaline du service » capable de changer de carte au dernier moment, au gré de ses humeurs.

Votre premier émoi gustatif ?

Une crème brûlée avec de la fleur de lavande
en Provence

Le plat que vous détestiez enfant ?

Les choux de Bruxelles

Votre madeleine de Proust ?

Pain grillé, œufs au plat et sauce tomate

Votre plat « signature » ?

Carpaccio de betteraves, fromage frais et boquerones

L’aliment que vous préférez ?

Le merlu de ligne

Celui que vous détestez ?

La coriandre

Votre pêché mignon ?

La truffe noire

Le pire souvenir en cuisine ?

Le doigt d’une commise sectionné à Bordeaux en coupant du pain

Au réveil, sucré ou salé ?

Salé

Devant la téloche, salé ou sucré ?

Sucré

Votre penchant alimentaire honteux ?

Mc Donald’s

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ?

Les huîtres

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?

Akhenaton

Votre mentor ?

Eric Pras

Le chef que vous admirez le plus ?

Alexandre Couillon (Noirmoutier)

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Le pouce-pied, un fruit de mer très iodé

Au Bon Servant, 22 rue des Couteliers, Toulouse

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.