retour haut de page

CASTAGNE

Atlantique vs Méditerranée : Le top 5 des pros du tourisme

PAR Jean COUDERC
Temps de lecture 2 min

Nous avons demandé aux comités régionaux et départementaux du tourisme, ainsi qu’aux offices de tourisme des deux littoraux d’établir la liste des raisons de préférer leur côte à celle de leur concurrent. Nous en publions ici la synthèse, en mentionnant les cinq raisons les plus citées de part et d’autre.

L’océan

1 – Pour les plages de sable fin où l’on n’est pas entassés serviette contre serviette

2 – Parce qu’il y a de jolies maisons et pas que des immeubles

3 – Parce que le surf est un bon prétexte pour venir « mater » les filles et les garçons

4 – Parce que les fêtes de Bayonne 

5 – Parce que la plus belle plage de   France, selon Tripadvisor, est la plage de la côte des Basques à Biarritz

La mer

1 – Parce que l’eau est plus chaude et le ciel plus bleu

2 – Parce que les cigales

3 – Parce que le premier pied de vigne du pays a été planté par les Grecs sur le massif de la Clape

4 – Pour les criques et les spots de plongée

5 – Pour le Kite Surf

> Lire aussi : Atlantique/Méditerranée, le match des personnalités

BONUS : Les Toulousains vus par les locaux

Pour aimer un lieu de vacances, il faut se sentir désiré par ses habitants. D’où notre envie de savoir ce que les pros du tourisme de chacune des côtes pensent des estivants toulousains.

Les Toulousains, c’est une bonne clientèle. Ils aiment les bonnes choses et l’environnement. Ils ont quand même l’esprit Sud-Ouest, ce ne sont pas des Parisiens ! Ils viennent ici en connaisseurs, on ne la leur fait pas à l’envers.

Seignanx (Landes)

Oh con !! (pour faire court). Avec l’autocollant sur la voiture et le maillot du Stade Toulousain. Ils sont plutôt sympas, et puis du Sud, pas comme les Parisiens.

Saint-Jean-de-Luz (Pays Basque)

Le Toulousain parle fort et tout de suite. En vacances, il a tendance à expliquer très vite qu’il a inventé le rugby. C’est sûr, on a plus d’affinité avec eux qu’avec les Bordelais.

Bayonne (Pays Basque)

Les Toulousains sont nos voisins. Depuis des années, ils sont fidèles et très agréables. Seul point négatif : il faudrait leur apprendre à soutenir l’USAP.

Banyuls (Pyrénées-Orientales)

Par ici, les Toulousains sont clairement « à la maison » ! Narbonne-plage, Gruissan, Leucate, Port-La-Nouvelle, Saint-Pierre-la-Mer… ils ont presque appris à marcher ici ! En tout cas, ils ont des résidences secondaires (ou leur tatie !), ils connaissent tous « chez Biquet » ou « les Cabines »… mais on leur conseillerait bien de pousser la porte d’un office de tourisme pour percer quelques secrets et découvrir de véritables joyaux de la nature et du patrimoine.

Narbonne (Aude)

> Lire aussi : Atlantique / Méditerranée, bons arguments et mauvaise foi

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.