retour haut de page

ACTUEL

Nougayork

PAR Julie GUÉRINEAU
Temps de lecture 2 min

Les médias, qui se voient déjà à Nougayork, l’ont rebaptisé « le Central Park à la toulousaine ». L’île du Ramier pourrait bientôt devenir le grand parc urbain qui manquait tant à la ville rose.

Évoqué par Jean-Luc Moudenc pendant sa campagne électorale en 2014, le projet d’aménagement de l’île du Ramier en grand parc en plein cœur de Toulouse ressort des cartons. Alors que les bulldozers réduisaient en gravats les restes du club Disco One, l’édile lançait le 20 juin la première concertation publique pour définir à quoi pourrait bien ressembler l’île une fois le Parc des Expositions délocalisé à Aussonne. Après une série de réunions organisées jusqu’en décembre, le projet définitif devrait être présenté courant 2019. Les premières projections évoquent la création d’un espace naturel traversé par des pistes cyclables et des cheminements piétonniers, et parsemé d’installations sportives. Du Parc des Expos, détruit à partir de 2020, ne resterait qu’un hall, qui pourrait abriter la Cité de l’extrême, chère à Jean-Luc Moudenc. Un espace dédié aux Toulousains en mal de sensations fortes, avec fosse de plongée, murs d’escalade, canyoning et saut à l’élastique. Dès lors, il ne manquera plus que des dogsitters tirés par un troupeau de chiens en laisse, des parents faisant leur jogging matinal poussette dans une main et café Starbucks dans l’autre, et une poignée de gratte-ciels pour se croire, enfin, à Manhattan.

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.