retour haut de page

DITES-LE QUAND MÊME

Rattrapage actu : le kit de survie des dîners en ville #4

PAR Sébastien VAISSIERE
Temps de lecture 2 min

Pour ceux qui ont fait l’impasse, cette année, sur l’actu toulousaine, mais veulent faire illusion pendant les vacances, Boudu propose quatre sujets de conversation pour les parties de Mölkky et les cocktails au glamping.

PAS FAUX

En remisant le filet en nylon de votre maillot de bain, avisez vos compagnons de congés que depuis l’été, Toulouse n’est plus qu’à 4h09 de Paris en train, grâce au TGV l’Océane. On vous rétorquera sans doute que si Toulouse était aussi agréable qu’on le dit, ses habitants ne seraient pas obsédés par le temps de trajet entre la ville rose et Paris. Et après tout, c’est pas faux.

PAPI

En retournant les merguez, exhibez votre maillot du TFC spécial anniversaire. Précisez que c’est un des plus anciens clubs de L1. 80 ans ! Si une vanne fuse, du genre : « 80 ans, ça explique pourquoi ils ont le niveau du Variété club de France », menacez de tout répéter à Dupraz et de donner les noms de ceux qui se moquent.

POUBELLE

En faisant le coup du poisson-lune à la piscine, racontez que Toulouse a été élue par LinkedIn, championne du monde du bonheur au travail. Mais attention au retour de
bâton ! Morts de jalousie, les baigneurs ne vous manqueront pas :
« Puisque t’aimes tant bosser, ce soir, c’est toi qui sortira la poubelle. »

GLOBISH

En retirant une épine d’oursin de votre orteil, louez le dynamisme de Toulouse. Mentionnez Artilect, le FabLab et les cinq start-ups de la French Tech incubées à Toulouse, l’hyperloop, EasyMile, Toulouse Business School, Youwant et Kissmyshoes. Et si on vous demande si ça fait longtemps que l’anglais est la langue officielle à Toulouse, contentez-vous de hausser les épaules.

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.