retour haut de page

PARTIR UN JOUR

Suivez le kid

PAR Sébastien VAISSIERE
Temps de lecture 8 min

Les psys, Marcel Proust et Patrick Sébastien sont d’accord sur un point : tout se joue pendant l’enfance. Aussi, mieux vaut choisir avec application les visites qu’on inflige aux marmots et aux ados pendant les vacances plutôt que de les jeter sur le premier château gonflable qui passe ou de les coller devant GTA  V. Pour aider les frères, les sœurs, les parents et les grands-parents à divertir sans abrutir, Boudu a spécialement sélectionné 21 visites à moins de 2h15 de route de la place du Capitole.

5 min – Plus que la lumière

L’espace EDF Bazacle est un remède à la chaleur et à l’ennui. Il convient d’y amener les enfants pour des raisons pratiques, d’abord : le lieu est climatisé et dispose d’une fontaine à eau réfrigérée. Pour des raisons pédagogiques ensuite, puisqu’on y apprend le fonctionnement des barrages hydroélectriques en observant une maquette animée plutôt réussie, qu’on y admire sept turbines dignes des Temps Modernes mais toujours en service, et parce qu’on y expérimente, en tournant une manivelle à la force des bras, la quantité énorme d’énergie qu’il faut déployer pour allumer une ampoule ou mouvoir un batteur électrique. À cela s’ajoutent les expos temporaires, et la passe à poissons, devant laquelle les enfants restent généralement scotchés. Sans oublier la petite salle de projection plongée dans la pénombre (et donc idéale pour la sieste) où passe en boucle un film vieillot et de mauvais goût consacré à l’idylle entre la Garonne et le Bazacle.

Espace EDF Bazacle – 11 quai Saint-Pierre à Toulouse

15 min – Aile est d’ailleurs

L’association Ailes Anciennes Toulouse a fourni à Aeroscopia l’écrasante majorité des avions exposés dans son hangar classieux. Le reste de la collection de cette asso, qui récupère et retape toutes sortes d’avions depuis les années 1980, est visible sur un vaste terrain situé à deux pas du musée de l’aéronautique. Avions de chasse, coucous, planeurs, hélicos, on approche toutes sortes de machines de toutes les époques, dans un décor de terrain vague et de casse auto. Une visite pleine de charme que certains connaisseurs préfèrent à celle d’Aeroscopia.

Ailes Anciennes Toulouse – 4 rue Roger Béteille à Toulouse – aatlse.org

enfants tourisme toulouse voyage

15 min – L’effet pavillon

Incontestablement le meilleur endroit dans la Métropole pour découvrir des livres, lire des histoires, s’assoupir et profiter des jours sans école. Le Pavillon Blanc, médiathèque et centre d’art de Colomiers, ne se contente pas d’être beau, il est utile et confortable.

Pavillon Blanc – 4 place Alex Raymond à Colomiers – pavillonblanc-colomiers.fr

45 min – Pincée de celtes

À l’origine, une bande de copains décidés à bâtir un village gaulois dans les règles de l’art. Un projet fou, initié sans le moindre sesterce, mais qui prendra vite de l’ampleur. Aujourd’hui, le résultat est bluffant. Passé le grand fossé, on visite un village de 6 ha qu’on se plaît, sans mal, à imaginer authentique. Dans chaque masure, un artisan partage avec force pédagogie et un grand sens de la comédie, les techniques, les matériaux, les croyances et les habitudes de nos ancêtres à braies et à moustaches. La rigueur scientifique est là. La bonne humeur aussi. Immanquable.

Village Gaulois – L’Archéosite – La Chaussée, RD25 à Rieux-Volvestre – village-gaulois.org

50 min – Happy bird day

Le Domaine des Oiseaux de Mazères est un paysage de bout du monde au bord de l’autoroute. De poste d’observation en poste d’observation, on y déflore en cachette la vie privée des oiseaux, tout en profitant de la fraîcheur et de la beauté des lieux.

Le Domaine des Oiseaux à Mazères (09) – ledomainedesoiseaux.com

1h – Temps latinos

Rien moins que la deuxième collection d’art précolombien de France après celle du quai Branly, et la première d’art sacré latino. Au-delà de l’intérêt des pièces et de la qualité de leur mise en valeur, il flotte sur ce musée un parfum de mystère, entretenu par les faces féroces des statuettes, la présence d’un sarcophage égyptien magnifiquement conservé, et des christs sud-américains barbus, baroques et bizarres. Parfait pour stimuler l’imagination et le goût pour l’histoire des plus jeunes.

Musée des Jacobins – 4 place Louis-Blanc à Auch – musee-jacobins.auch.fr

1h – Paris est une petite fête

Le Paris miniature de Vaissac permet de réaliser le rêve de tous les touristes du monde : visiter la ville lumière sans se farcir les Parisiens. Les enfants, quant à eux, adorent, qui trouvent en Gérard Brion, le concepteur de ce petit parc amusant qui a nécessité pas moins de 14 années de travail, un camarade de jeux enthousiaste et plein de fantaisie.

Le petit Paris –  3225 route des Teularios à Vaissac (82) – petitparisparc.com

enfants tourisme toulouse voyage

1h10 – L’amour à la page

Montolieu, 861 âmes et 17 librairies. La statistique vaut à ce village situé à un quart d’heure de Carcassonne le surnom de « village du livre ». On trouve de tout au hasard des ruelles, du livre ancien au bouquin de poche, de la rareté inabordable à la BD bradée. La plupart des boutiques consacre de vastes espaces aux littératures enfantine et jeunesse. L’été, le village est écrasé de chaleur, mais les librairies sont fraîches, l’ombre des platanes dense et les bistrots accueillants. Un ou deux bons restos aussi, et une ancienne manufacture royale transformée en maison d’hôtes, susceptible d’accueillir quiconque souhaite passer la nuit dans ce petit paradis où Anna Gavalda possédait une résidence secondaire, et où Patrick Süskind réside encore régulièrement.

Montolieu (11)

1h30 – Granit trip

Juché à l’est de Castres, le Sidobre est une étendue de forêts, de landes et de tapis herbus déroulés sur une formation granitique vieille comme le monde. Une curiosité géologique dans un décor de Brocéliande du Sud, propice au rêve, à la randonnée, à la découverte et à l’apprentissage du b.a.-ba de la géologie.

Maison du Sidobre à Vialavert Le Bez (81) – sidobre.tourisme-tarn.com

1h40 – In dino veritas

À Espéraza, village audois dont le nom sonne comme celui d’un méchant de western spaghetti, on est au cœur de la haute vallée de l’Aude, région qui abrite l’un des plus grands gisements de fossiles de dinosaures de France. D’où la présence sur la commune d’un musée consacré à cette faune étrange et éteinte, qui exerce sur les enfants une fascination sans limite. La collection d’ossements est riche, la muséographie maligne et la visite rythmée par deux grands moments de vérité : la découverte du squelette authentique du dinosaure dit « du vignoble de l’Aude » (un herbivore qui n’a pas l’air commode), et la rencontre avec un Tyrannnosaurus Rex animé de neuf mètres de haut, d’un réalisme confondant.

Dinosauria – avenue de la gare à Espéraza (11) – dinausoria.org

1h45 – Émerveillement automatique

Allez savoir pourquoi, les Toulousains ignorent l’existence de ce musée extraordinaire, qui donne aux adultes l’envie de retomber en enfance, et aux enfants celle d’y rester. 3 000 automates des xixe et xxe siècles, minutieusement restaurés et magnifiquement mis en valeur, notamment une grande scène pleine de détails amusants, inspirée de l’univers de Dubout et réalisée en 1948 pour les vitrines de noël des Galeries Lafayette. Cerise sur le gâteau, on ne trouve sur place ni borne interactive à la noix ni lunettes 3D en panne. Si la visite n’émerveille pas vos enfants, Boudu vous rembourse le ticket d’entrée ou remplace vos enfants défectueux par des qui fonctionnent.

Musée de l’automate de Souillac – Esplanade Alain Chastagnol à Souillac (46) – musee-automate.fr

1h50 – Plantes vertes

Y’a pas que Yannick Noah et Camille qui ont le droit de se déchausser en public. Les visiteurs du Sentier pieds-nus du vallon ont aussi ce privilège, qui évoluent sur un parcours forestier spécialement étudié pour procurer des sensations à la voûte plantaire, et profitent d’un cadre enchanteur et frais à deux pas de Montgaillard.

Sentier pieds-nus des Pyrénées à Montgaillard (65) – sentierpiedsnus-pyrénées.fr

1h50 – Menhirs montants

Les statues-menhirs sont des pierres gravées datées de - 3000 à - 2000 avant notre ère, qui figurent des personnages en pied, dans un style épuré très caractéristique. Le musée Fenaille de Rodez en possède de magnifiques, découvertes au XIXe siècle dans le Rouergue. Confronter les enfants à ces représentations du néolithique et de l’âge de bronze donne généralement des résultats surprenants, tellement elles ressemblent à des créatures de dessin animé. Cet été, les deux plus belles statues-menhirs de la collection du musée Fenaille sont prêtées pour une expo au palais Fortuny de Venise, mais d’autres pièces ont rejoint le musée ruthénois pour l’occasion.

Musée Fenaille – 14 place Raynaldi à Rodez (12) – musee-fenaille.rodezagglo.fr

2h – Initial bibi

Il faut emmener les enfants à Pézenas sur la trace de deux génies : Boby Lapointe et Molière. Le premier, natif de la ville, y a composé l’essentiel de ses chansons cons et savantes  à la fois à texte et à tiroirs  et conçu une théorie mathématique baptisée numération Bibi. On visite à Pézenas un musée sympathique qui retrace la vie de ce héros du langage que le grand public pensait intello et les intellos grand public, ce qui est, de loin, la plus inconfortable des situations. Le second, natif de Paris, a séjourné trois fois avec sa troupe dans la cité audoise, auprès du prince de Conti, et y a puisé, dit-on, l’inspiration pour la création de certains de ses personnages. Un parcours spectacle est consacré au dramaturge, conclu par une scénovision avec son spatialisé et images 3D. En plus de tout, la cité est magnifique et regorge d’hôtels particuliers dont les portes donnant sur les cours sont généralement ouvertes aux passants.

Pézenas (11) – bobylapointe.fr – toutmoliere.net – pezenas-tourisme.fr

enfants tourisme toulouse voyage

2h – Faune de

Certainement le plus beau parc animalier du Grand Sud-Ouest. Le plus durable, le plus pédago et le plus agréable aussi. Des ours, des loups et l’essentiel de la faune pyrénéenne complétée par des animaux exotiques, en particulier des espèces de Guyane française. Et pour les enfants, deux moments de grâce vécus à l’intérieur même de l’enclos des marmottes, et dans celui de singes farceurs un peu portés sur la chourave.

Parc animalier des Pyrénées – 60 bis avenue des Pyrénées à Argelès-Gazost (65) – parc-animalier-pyrénées.com

2h05 – Déchiffrer des lettres

Natif de Figeac, Champollion fut le premier égyptologue véritable, et le premier, surtout, à percer le mystère des hiéroglyphes. Le musée de Figeac lui rend hommage, et convoque toutes les écritures du monde (ou presque) pour envisager un panorama universel des modes d’expression écrite. Dit comme cela, ça paraît austère, mais il n’en est rien. Ce musée des écritures est rempli de surprises et de mystères.

Musée Champollion – Les écritures du monde – place Champollion à Figeac (46) – musee-champollion.fr

2h05 – Aiguilles sous roche

Les orgues d’Ille-sur-Têt, c’est un peu Bryce Canyon (Utah) en miniature. Un paysage d’aiguilles rocheuses saisissant, modelé par l’érosion, l’eau, le vent et le hasard. Sur place, on ne sait plus trop où on se trouve, ni même si on est encore sur Terre. Par chance, tout autour, c’est le pays du Maury et du Byrrh, nobles breuvages qui aident à garder les pieds sur terre.

www.lesorgues.ille-sur-tet.com

2h10 – Pic épique

Monter au pic de Nore en voiture est une expédition divertissante. Y grimper à vélo est une expérience douloureuse (on est là sur le terrain d’entraînement de l’ancienne gloire cycliste Laurent Jalabert). Une fois au sommet, on profite d’un panorama complet sur la chaîne pyrénéenne, et on approche de près le grand émetteur de 102 mètres de haut aux faux-airs de fusée lunaire hergéenne, qui diffuse la FM et la TNT aux foyers de la plaine. Le vent y souffle généralement très fort, mais l’endroit est magique, moins bondé que Palavas, et sert de point de départ à de belles ballades.

À 20 min du centre de Mazamet (81)

2h10 – Sétois que je t’aime

Bien qu’ultra codifiée et complexe, la joute nautique languedocienne est un spectacle accessible qu’on ne peut qu’aimer passionnément. Le must, en la matière, demeure la grande fête de la Saint-Louis à Sète, qui a lieu chaque année au mois d’août depuis 1743. Sur le Canal royal, de grandes barques mues par vingt bras et barrées par quatre autres portent vers l’avant des jouteurs armés d’une lance et d’un pavois, et perchés à trois mètres de hauteur sur une plate-forme suspendue à la proue des navires. Les barques se croisent à pleine vitesse et les jouteurs s’affrontent jusqu’à ce que l’un d’entre eux chute dans le canal. Celui qui reste est fêté comme un héros. Avec son cortège de fanfares, de drapeaux, de soleil, de dramaturgie et de déconne, la joute est une épreuve d’Intervilles ennoblie par l’idéal chevaleresque. Un pur shoot de culture languedocienne pour les petits et les grands.

Fêtes de la Saint Louis à Sète (34) – du 17 au 22 août – joutes-languedociennes.com

2h10 – Rouge qui touche

Département des présidents et des autoroutes gratuites, la Corrèze est plus proche de Toulouse qu’on croit. On peut par exemple gagner, en à peine deux heures de route, la sublimissime Collonges-la-Rouge, siège de l’association des plus beaux villages de France, dont les ruelles moyenâgeuses donnent envie de s’armer d’une épée en bois et de jouer au chevalier. En rentrant à la maison, louez à vos enfants en vidéo à la demande le touchant Poil de Carotte de Julien Duviver, petit bijou de cinoche en noir et blanc tourné à Collonges en 1932.

Collonges-la-Rouge (19) – collonges-la-rouge.fr

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.