retour haut de page

L'ADDITION

Frank Renimel passe à table

PAR Jean COUDERC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 2 min

Son nom est connu de tous les gastronomes de la région. Il est pourtant, à l’image du nom de son établissement, en marge du grand raout qui anime la restauration depuis quelques années. Peut‑être parce que pour ce Toulousain de naissance, qui a appris le métier auprès de références comme Michel Guérard ou Dominique Toulousy, cuisine et esbroufe ne font pas bon ménage. Désormais à la tête d’un hôtel entièrement imaginé par son épouse Isabelle, celui qui a fait le choix d’exercer son talent à Aureville trace son sillon en se fiant à un seul juge. Son instinct.

Votre premier émoi gustatif ?
La semoule sucrée de ma grand-mère

Le plat que vous détestiez enfant ?
Betterave en cube et paupiette de veau

Votre madeleine de Proust ?
Cassoulet/Choucroute

Votre plat « signature » ?
Capuccino de champignons, variation de foie gras,
émulsion de volaille et truffes noires

L’aliment que vous préférez ?
La truffe

Celui que vous détestez ?
La sardine

Les pires associations ?
Poisson et sucré

Votre pêché mignon ?
Le fromage fondu

Le pire souvenir en cuisine ?
Lorsque mon pâtissier, qui est l’un de mes meilleurs amis, s’est brûlé en se renversant une casserole de caramel sur la main.

Votre penchant alimentaire honteux ?
Les langues qui piquent

Le plat ou le produit pour lequel vous être prêt à faire 100 km ?
La soupe d’artichauts et brioche tranchée de Guy Savoy (Paris)

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?
Gérard Depardieu ou Vanessa Paradis

Votre mentor ?
Dominique Toulousy et les frères Pourcel

Le chef que vous admirez le plus ?
Jean-François Piège

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?
Le violet ou patate de mer

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?
Un gros couteau car je tranche facilement, en cuisine comme dans la vie.

 

Frank Renimel, chef de En Marge, 1204, route de Lacroix-Falgarde, 31320 Aureville

 

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.