retour haut de page

L'AFFICHE

Les Éléments : intermittences du chœur

PAR Sébastien VAISSIERE
Temps de lecture 2 min

Lunch musical au TNT, medley au marché des Carmes, thé chantant chez Ombres Blanches … Les Éléments fêtent leurs 20 ans.

Depuis qu’il a fondé le chœur de chambre Les Éléments, Joël Suhubiette répète comme un mantra que la musique, « c’est de la couleur qui s’écoute ». Pour qui n’a jamais ouï le chœur en question, la formule peut sembler passe-partout. Elle exprime pourtant parfaitement le truc en plus de cet ensemble vocal, son supplément d’âme et son art de la nuance, bref son style, au sens que donnait de ce mot un célèbre écrivain asthmatique à moustache, pour qui le style n’est pas affaire de technique, mais de vision.
Et de visions, Joël Suhubiette n’en manque pas. Enfant du conservatoire de Toulouse, il a construit les bases de son chœur dès le milieu des années 1980, avant de lui trouver une réalité tangible et un statut professionnel en 1997. Depuis, il passe son temps à sortir ses choristes de leur zone de confort, glissant allègrement des pièces du baroque allemand à l’électro intello du Toulousain Pierre Jodlowski. Une audace qui vaut aux Éléments de se produire sur les scènes de France et du monde, et de recevoir des récompenses prestigieuses, au premier rang desquelles la Victoire de la musique obtenue en 2006.
Ce mois-ci, Les Éléments fêtent leurs 20 ans à Toulouse, en se produisant dans des formes inattendues : lunch musical au TNT, medley au marché des Carmes, dîner romantique à
l’Amphitryon, thé chantant chez Ombres Blanches etc. Preuve supplémentaire que ce chœur peut vraiment tout faire… à part décevoir.

 

Les éléments – Un anniversaire à Toulouse…

Abonnez vous pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.