retour haut de page

NOËL

Cher Père Noël : les personnalités toulousaines se livrent sur leurs cadeaux

PAR Boudu
Temps de lecture 10 min

La politique, les médias, les assos, les affaires, le sport et la culture sont des milieux où l’on ne se fait pas de cadeaux. Ça n’empêche pas ceux qui y fraient d’avoir plaisir à offrir et à recevoir pour Noël. Illustration avec ce petit questionnaire soumis à quelques personnalités toulousaines, entre souvenirs d’enfance et wishlist pour 2017.

FIONA MILLE
Membre du bureau national des Jeunes écologistes

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Un panier de bières belges (je suis cht’i) à l’arrivée du semi-marathon de Toulouse !
Le pire ?
Je devais avoir 7 ans quand ma grand-mère m’a offert une poupée qui pouvait parler. La nuit, dans la malle à jouets, elle se déclenchait toute seule. Un vrai cauchemar qui m’a marquée !
Le plus original ?
Un coffret Yves Rocher ? Non je plaisante, c’est le cadeau le plus banal que l’on puisse faire à une amie.
Celui dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
Pendant une dizaine d’anniversaires, j’ai soufflé sur mes bougies en souhaitant avoir un cheval… je l’attends toujours.
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?

Un stock de liquide vaisselle à mes colocataires, histoire de leur faire passer le message.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Le passer dans un chalet à la montagne : de la neige, de la neige et de la neige !
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Un coffret de Mon chéri, c’est vraiment infect.

 

 

ALAIN DI CRESCENZO
Président de la CCI Occitanie

Le pire cadeau que vous ayez reçu ?
Une paire de pantoufles offerte par ma tante quand j’avais dix ans.
Le plus original ?
Noël 2000, alors que je venais d’emménager seul à Toulouse, ma petite amie de l’époque, devenue ma femme, m’a offert 2 coupes à champagne série limitée Millénium… à utiliser exclusivement avec elle !
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
Un kart à moteur dont le prix était hors de portée pour ma famille. J’en ai rêvé pendant des années devant la vitrine d’un magasin de la  rue de la République à Marseille
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Un beau vélo pour mon fils Antoine. Il comprendra pourquoi, c’est entre nous.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Que rien ne change dans ma vie, je suis un homme heureux.
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Aucun. Ou pire, mon portait scellé à vie dans sa chambre pour qu’il ne m’oublie pas !

 

PASCAL DUPRAZ
Entraîneur du TFC

Quel est le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Une belle paire de skis.
Le pire ?
Quand j’ai compris que c’était le dernier Noël que j’allais passer avec ma mère.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
Une orange. Mon père me disait qu’à son époque, il recevait des oranges pour Noël. Moi je n’y ai jamais eu droit.
Qu’avez-vous envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Un week-end sans football.
Quel est le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Ce serait un cadeau pour moi et pour tous les amoureux du TFC : une finale de Coupe avec le Toulouse Football club.

 

MARINE DE NICOLA
Chanteuse

Quel est le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
C’était le cadeau d’une amie. Une boîte personnalisée pleine de surprises qui évoquaient toutes un souvenir ou une facette de notre amitié.
Le pire ?
Une montre avec une panoplie de bracelets interchangeables. J’avais pourtant précisé à mon petit ami que je détestais les montres. Nous ne sommes plus ensemble.
Le plus original ?
Un pyjama-combi-panda chinois. Magnifique.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
La petite fille qui rêvait de devenir astronaute n’a jamais reçu de bon pour un voyage dans l’espace.
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Si je vous le dis, ce ne sera plus une surprise, et j’adore les surprises.
Quel est le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
J’adorerais rencontrer le Père Noël et lui poser la question qui m’a toujours taraudée : est-ce qu’il a des parents ?
Quel cadeau offririez vous à votre pire ennemi ?
Cher.e ennemi.e, cette année et comme toutes les autres années, je t’offre mon plus beau sourire. Joyeux Noël !

 

CAROLE DELGA
Présidente du Conseil régional d’Occitanie

Quel est le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
L’affection de ma famille et la marque de reconnaissance des citoyens rencontrés sur le terrain.
Le pire ?
Un tableau d’un double visage.
Le plus original ?
Récemment, un tourne disque avec les vinyles de Claude François. J’adore ! C’est un remède de bonne humeur assurée.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
Une encyclopédie. Celle de la bibliothèque du collège Leclerc  me faisait rêver.
Qu’avez-vous envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Je voudrais leur cuisiner une bourride blanche d’anguilles et une visite guidée du musée Saint-Raymond. Je pourrais même être la guide pour les œuvres de Chiragan !
Quel est le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Un circuit de train : LGV, TER, TET…  Grandeur nature, ce serait un formidable cadeau pour la région ! Et la casquette de la cheffe de gare, bien sûr !
Quel cadeau offririez vous à votre pire ennemi ?
Ma détermination.

 

 

SIMON THORPE
Directeur du centre de recherche cerveau et cognition – pionnier de l’intelligence artificielle

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Un portrait remarquable de moi, peint par la cousine de ma femme façon art moderne. Nous l’avons mis bien en évidence à la maison.
Le pire ?
Un service de vaisselle très moche.
Le plus original ?
Je suis musicien, comme mes deux fils. Mais il est très rare que j’arrive à jouer avec eux. Alors l’année dernière mon fils Kieran m’a donné 10 bons – chacun pour pouvoir jouer 30 minutes de musique avec lui, à utiliser quand je veux.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
J’ai toujours eu à peu près ce que je voulais. Je ne me souviens pas d’avoir été frustré. Etre satisfait de ce que l’on a c’est le secret du bonheur !
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
J’ai invité toute ma famille (14 personnes) à l’Opéra de Toulouse pour le ballet Casse-Noisette de Tchaïkovsky. On va se régaler.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Pouvoir discuter de toutes mes idées sur l’économie avec mes proches sans que l’on se dispute !
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Le service de vaisselle très moche.

 

JEAN-LUC MOUDENC
Maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Deux belles et grandes filles que ma femme Blandine m’a offertes. Notre fille aînée Estelle, née un 18 décembre, est arrivée assez tôt pour se retrouver au pied du sapin …
Le pire ?
Disons qu’il m’arrive d’être déçu quand on m’offre des livres trop sérieux ou très austères, car on pense que cela me ressemble… Dans ces cas-là, j’ai appris à être très diplomate…
Le plus original ?
Une boîte à outils dont je n’ai pas su que faire…
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
À chaque proche, le bon cadeau. Je fonctionne au coup de cœur : souvent j’achète un cadeau de Noël de longs mois à l’avance parce qu’il me fait penser à un proche. Je le cache alors très précautionneusement. Mais comme tout un chacun, je suis aussi un adepte de la dernière minute, quelques heures avant de les placer auprès de la cheminée.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Que ce Noël soit le plus identique possible au précédent, c’est-à-dire très familial, avec sapin et chants traditionnels, sans autre souhait particulier.

 

FRANCIS DURANTHON
Directeur du Muséum de Toulouse

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Un repas d’anniversaire surprise avec champagne frais offert par des amis en plein cœur du désert libyque sous la lumière des étoiles.
Le pire ?
Un petit flamant rose en plastique made in China. Beurk !
Le plus original ?
Un saut en parapente.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
Une machine à explorer le temps.
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Un tour en apesanteur sur la Caravelle à Bordeaux.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Un beau voyage pour une destination inconnue.
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
L’immortaliser en donnant son nom à une espèce répugnante.

 

 

MARTHE
Héroïne de la websérie Un siècle vous contemple

Quel est le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Quand mon mari m’a demandé en mariage fin 1945, tout simplement. J’ai dit oui tout de suite et nous sommes restés mariés 66 ans !
Le pire ?
Un seau à champagne, ça sert à rien un seau à champagne.
Le plus original ?
L’album de retraite de mon mari avec plein de photos et de souvenirs. Je l’ai encore.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
Partir en vacances.
Qu’avez-vous envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Un album photo.
Quel est le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Retrouver ma maison et ses souvenirs.
Quel cadeau offririez vous à votre pire ennemi ?
Lui faire connaître ce qu’il a fait subir aux autres.

 

GABRIEL SANDOVAL
Écrivain

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Tous ceux que j’ai reçus le reste de l’année. Et j’en ai eu toute ma vie.
Le pire ?
Un Meccano qui m’a à tout jamais embrouillé avec les travaux manuels et qui a fait naître en moi le respect et la fascination pour tous les bâtisseurs.
Le plus original ?
Tous ceux que j’ai reçus à Noël sans exception, parce qu’ils étaient toujours enveloppés d’amour.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
Un bon pour un diner avec Miguel de Cervantes.
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Leurs mille et un petits rêves.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Tous les regards de ceux que j’aime.
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Un sourire.

 

JEAN-MARC LACABE
Directeur du Château d’Eau

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Un livre de photographie. Genre « Les 100 meilleures photos du monde ». Il n’était pas génial mais j’avais été très touché car à cette époque, il y avait peu de livres de photo et j’habitais une petite ville avec une seule librairie.
Le pire ?
Comme pour beaucoup de gens je crois : le fameux pull-tricoté-main.
Le plus original ?
Je travaillais tard ce soir là. Des copains sont passés me chercher au boulot. Ils avaient improvisé une fête, juste avant la fermeture du supermarché. La copine de l’un d’eux, que nous rencontrions pour la première fois, avait eu la délicatesse d’acheter des babioles bon marché pour que chacun ait son cadeau. Je suis tombé au hasard sur un petit baigneur.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
Un camion de pompier (mais j’ai eu un petit tank en tôle qui crachait des étincelles en avançant).
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Des étincelles de joie dans les yeux des enfants quand ils ouvriront leurs paquets.
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Être invité dans un coin peinard entouré de beaux paysages.
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Le pull tricoté-main-resté-dans-un-tiroir-de-la commode-depuis-que-je-l’ai-reçu.

 

CHANTAL BEER-DEMANDER
Présidente du Collectif contre les nuisances aériennes de l’agglomération toulousaine

Quel est le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Un petit bijou ancien ayant appartenu à ma grand-mère reçu
pour mes 15 ans.
Le pire ?
Une mygale naturalisée rapportée de Guyane.
Le plus original ?
Mon portrait peint, offert par mes enfants pour mes 40 ans.
Celui dont vous avez toujours rêvé enfant et que vous n’avez jamais eu ?
Un voyage d’hiver dans l’Orient Express.
Qu’avez-vous envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Un message d’espérance et de paix dans ce monde troublé.
Quel est le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
Une nuit de Noël silencieuse, sans décollage ni atterrissage d’avion.
Quel cadeau offririez vous à votre pire ennemi ?
Le collector des bruits de décollage du Concorde
à passer le soir de Noël.

 

PHILIPPE CAZABAN
Photographe – scénographe

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?
Le Goldorak géant lance fulguropoint. C’était cool !
Le pire ?
Le plateau de jeu de football Manifoot alors que je voulais le Subbuteo. Cela avait à peu près la même taille et je ne vous raconte pas la surprise / déception quand j’ai déchiré le papier cadeau.
Le plus original ?
Un porte-cigarette de table en forme de ballon de football.
Le cadeau dont vous avez toujours rêvé et que vous n’avez jamais reçu ?
Un maillot de rugby à XIII vintage de l’USC XIII par exemple.
Celui que vous avez envie d’offrir à vos proches ce Noël ?
Des billets de music-hall !
Le plus beau cadeau que l’on pourrait vous faire ?
La tenue Fila de Bjorn Borg à Wimbledon 1980, et surtout le bandeau pour les cheveux.
Celui que vous offririez à votre pire ennemi ?
Une compil’ de Frank Michael au lieu d’un album de Michael Franks.

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.