retour haut de page

KIT DE SURVIE

Dîtes-le quand même #9

PAR Sébastien VAISSIERE
Temps de lecture 3 min

Pour ceux que l’actu locale ennuie mais qui veulent quand même donner leur avis, Boudu propose tous les mois un kit de survie taillé pour les dîners en ville et les conversations de bistrot.

MICTION IMPOSSIBLE
Après le traditionnel afterwork du jeudi soir, sermonnez votre collègue de la compta qui restitue son mètre de bière sur un mur en brique rose de la place Saint-Pierre. Annoncez-lui, l’air auguste, la création par la mairie d’une brigade en civil chargée de prendre les Toulousains en flagrant délit de jet d’ordure, de mégot ou d’urine. Précisez que le M. Propreté de la mairie, Émilion Esnault, ciblera en priorité les « quartiers considérés comme sales ». Comme la formule est absurde, votre collègue vous répondra certainement : « M’en fous, j’irai pisser dans les quartiers considérés comme propres », et ce sera bien fait pour vous.


AUTOCENTRÉ
À la terrasse chauffée d’un bistrot à touristes, annoncez à un petit groupe de lycéens occupés à remplir une grille de LotoFoot, que le TFC vient d’acquérir, pour l’entraînement de ses jeunes gardiens et buteurs, un “Goleador”. Une machine à faire des centres conçue à Perpignan et financée par la Région Occitanie. Ajoutez, l’air docte, que Macron doit être heureux de constater que même les régions socialistes gouvernent au centre, et partez jouir de votre bide ailleurs.


FILET-O-FIST
Au self, juste après la macédoine, citez de mémoire cet article de La Dépêche relatant la découverte, fin janvier, par un couple de Toulousains, d’un gant anti-coupures enfoui dans le fondement d’un poulet acheté chez Auchan. Profitez ensuite du petit appétit de vos convives pour reprendre trois fois des nuggets.

Abonnez vous pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.