retour haut de page

ALLEZ-Y QUAND MÊME

7 raisons d’aller à Ibiza quand on n’aime pas David Guetta

PAR Julie GUÉRINEAU
Temps de lecture 4 min

Dans la fratrie Guetta, vous avez fait votre choix. Et ce n’est pas celui qui se déhanche jusqu’à pas d’heure sur les plages de sable chaud d’Ibiza. Pourtant, entre petites criques préservées des fêtards, histoire millénaire, et grottes spectaculaires, l’île a bien plus à offrir que des acouphènes et des gueules de bois.

Pour les hippies et l’hippo

Bien avant les raveurs, ce sont les rêveurs hippies qui se sont entichés d’Ibiza. De cet héritage des années 70 restent plusieurs marchés à l’ambiance seventies. Celui de Las Dalias est le plus connu. On y va pour l’ambiance et les vêtements au crochet qu’on ne remettra plus jamais, et on zappe les babioles made in China. Pour plus d’authenticité, on file aux puces de l’hippodrome d’Eivissa, très prisées des locaux et des connaisseurs.
Marché hippie de Las Dalias, à San Carlos, tous les samedis de 10h à 20h
Puces de l’hippodrome de Sant Jordi, Carretera de l’Aeroport, Sant Jordi de ses Salines, tous les samedis matin


Pour 3000 ans d’histoire
Pour trouver la fraîcheur, rien de mieux que se perdre dans les ruelles de Dalt Vila, la vieille ville d’Eivissa. Protégée derrière ses remparts Renaissance, la ville porte l’héritage de son histoire phénicienne, romaine, musulmane et catalane. Pour remonter dans le temps, passez aussi par la nécropole de Puig des Molins et ses 3000 caveaux creusés dans la roche.
Nécropole de Puig des Molins, Via Romana 31, Eivissa


Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.