retour haut de page

ROMAN

L’amour dure longtemps

PAR Sébastien VAISSIERE et Jean COUDERC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 4 min

Dans Ceux qui s’aiment, l’écrivain toulousain Brice Torrecillas célèbre l’amour en général, et sa femme en particulier. Un roman en réaction, presque subversif, où le « jouir sans entraves » en prend pour son grade.

Vous écrivez cette formule gaullienne : « Les gens qui trouvent la vie de couple monotone sont des bœufs ». Vous trouvez ça comment, vous, le couple ?

C’est un terrain d’observation extraordinaire. J’ai du mal à comprendre qu’on puisse s’y ennuyer. On change énormément, et en permanence, si bien qu’on n’aime jamais la même personne, et qu’on n’est jamais le même.

Votre livre est un éloge du quotidien, de tout ce qui fait fuir généralement les gens, non ?

Je considère qu’un véritable album de famille ne devrait pas être composé d’images de sorties ou de fêtes, mais de clichés de gens qui se brossent les dents ou qui remplissent le lave-vaisselle. Le paradoxe étant que supporter cette banalité est aujourd’hui exceptionnel. Alors que ce qui fait la valeur de l’amour, c’est précisément la capacité à affronter le quotidien.

Pourquoi envisager le couple dans un livre, de cette façon inattendue ?

Quand je me suis demandé quel livre j’aimerais écrire avant de disparaître, ce sujet s’est imposé comme une évidence. Ce que j’ai vécu de plus fort dans ma vie a été mon histoire avec ma femme. Elle regarde la vie comme si elle allait de soi… ce qui n’est pas mon cas ! Donc c’était vraiment, au-delà de tout projet d’édition, pour rendre hommage à ma femme. Parce que je l’aime, et parce qu’elle m’a permis de trouver la vie plus vivable. Et puis, avoir vécu plus de 35 ans en couple, pour…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.