retour haut de page

REPORTAGE

Les aventuriers de l’érotisme

PAR Jean COUDERC
Temps de lecture 5 min

Parce que les tabous sont faits pour être brisés et qu’il n’y a pas (plus) de honte à se faire plaisir, des hommes et des femmes de tous âges se retrouvent tous les mois à Toulouse à l’École de Capucine pour discuter érotisme et désir. Boudu ne pouvait pas manquer l’occasion de se glisser dans l’assistance…

En cette fin de week-end férié du mois de mai, la douceur de la température est une incitation à profiter jusqu’à l’extinction des derniers rayons de soleil, si rares à Toulouse depuis le début du printemps. Mais tout le monde ne l’entend pas de cette oreille. Certains ont rendez-vous au Bakélite, agence de design sise rue de la Descente de la Halle aux Poissons. Coincé entre Garonnette et Pont Neuf, le lieu, connu pour avoir hébergé la GHP (galerie de la Halle aux Poissons), accueille ce soir une conférence organisée par l’École de Capucine.
Créée en novembre dernier par la sexologue Capucine Moreau, cette école, aussi surnommée École du désir, gagne des adeptes mois après mois. « L’érotisme, annonce d’emblée Capucine Moreau, ce n’est pas inné, c’est un art qui s’apprend, qui s’explore, qui se partage, se cultive. » Sans tenir de compte précis, elle estime à plus d’une centaine le nombre de personnes ayant testé le concept. Ce soir, ils sont plus d’une vingtaine à avoir déboursé 25 euros pour participer.

Un tiers entre soi et sa moitié
Dans un espace aménagé avec soin, où l’amour immodéré des propriétaires pour les vide-greniers transpire dans la déco comme dans le mobilier, tout est mis en œuvre pour mettre à l’aise le visiteur du soir et créer une ambiance propice à l’échange et à la confidence. Musique…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.