retour haut de page

L'ADDITION

Chef. Jean-Rony Leriche passe à table

PAR Agathe RENAC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 3 min

Jean-Rony Leriche jongle avec les carrières comme avec ses couteaux. Ancien basketteur en nationale et vice-champion Midi-Pyrénées, il est aussi licencié en chimie et professeur de cuisine. Formé par le chef étoilé Frank Renimel, le cuisinier est installé rue de la Fonderie dans son restaurant éponyme Leriche des saveurs, où il propose des plats antillais qui permettent à ses clients de voyager. Des plats qui sont aujourd’hui retranscrits dans un livre, Ma cuisine antillaise.

Votre premier émoi gustatif ?

Le souskay de mangue verte

Le plat que vous détestiez enfant ?

Le fruit à pain, mon père en cuisinait tout le temps !

Votre madeleine de Proust ?

Le lambi grillé

Votre plat signature ?

Le riz djon-djon

L’aliment que vous détestez ?

Les abats, surtout la langue

Les pires associations ?

Le mauvais sucré/salé

Votre péché mignon ?

Le jus de corossol

Vos sources d’inspiration ?

L’architecture, les grands chefs et ma famille

Le piège en cuisine ?

Ne pas anticiper

Le pire souvenir en cuisine ?

Quand je me suis coupé le doigt. Une nécessité pour apprendre.

Au réveil, sucré ou salé ?

Sucré avec un petit-déjeuner à base de lait et de corn-flakes.

Ce que vous inspirent les émissions comme Top Chef ?

Du bien. J’y apprends de nouvelles techniques.

Votre penchant alimentaire honteux ?

J’ai tendance à tout mélanger. Je commande toujours une margherita avec supplément merguez, saumon et bleu.

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?

Michael Jordan

Votre mentor ?

Paul Bocuse

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Des testicules de boeuf

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

La maryse : on l’utilise autant dans la cuisine que dans la pâtisserie.

Leriche des saveurs, 26 rue de la Fonderie

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.