retour haut de page

LES HOMMES DU FUTUR

Cathedrale

PAR Valentin CHOMIENNE | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 5 min

 

Jules, Félix, Robin et Maxime forment le groupe Cathedrale. Depuis Toulouse, ils créent un univers musical foutraque qui ramène la pop dans le garage et lui fout un bon gros coup de punk. Quatre têtes brûlées qui feront certainement parler d’elles après la sortie, ce mois-ci, de leur deuxième album, Facing death.

Amoureux amateurs

Le batteur est maçon, le guitariste est chômeur. Les quatre musiciens ne vivent pas de leur création. Le groupe carbure pourtant à un album et deux tournées par an. Dans un coin de leur tête : l’envie de ne faire que ça. En attendant, ils rigolent à tout bout de champ.

Punk’s not dead ?

Défiant la nostalgie, ils se revendiquent de la scène contemporaine. « Le punk n’a pas changé. Il se résume à cette chose : ne pas passer par quatre chemins. » Bien que le temps soit à la variété et au hip-hop, ils persistent : « Nous ne sommes pas de ces groupes-caméléons qui changent d’identité musicale comme de chemise. Demain, nous ne nous mettrons pas au zouk. »

Aventuriers européens

Avril dernier, départ au petit matin. Rallier la Russie depuis la France en 20 jours, à bord d’un van, en donnant un concert par soir. C’est en lisant L’Idiot de Dostoïevski que Jules en a eu l’idée. « C’est un autre monde. Tu vis pour 45 minutes de set chaque soir. » Une nuit dans une ancienne prison militaire tchèque, un départ en pleine nuit de la petite Lettonie et… Une Russie qui reste fermée pour une histoire de carte grise.

La mort en face

Facing death est le fruit d’une autre escapade. Brighton, au sud-est de l’Angleterre. Le groupe s’y produit un soir et y fait la fête. Après une nuit pauvre en sommeil, sous une pluie démente, le musicien au…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.