retour haut de page

TENDANCE

La campagne à la ville

PAR Boudu
Temps de lecture 5 min

Depuis quelques années, sous l’impulsion des producteurs mais aussi des consommateurs, les projets se multiplient pour permettre aux citadins de renouer des liens avec la terre et les producteurs locaux. Petit tour d’horizon des initiatives qui prennent de l’ampleur à Toulouse et dans les communes alentours.

Amap

Les Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (Amap), qui favorisent les circuits courts, sont désormais entrées dans les mœurs. Le principe est simple : le consommateur paie une somme définie à l’avance et récupère, chaque semaine, un panier de produits frais composé par les producteurs locaux partenaires. Le producteur bénéficie donc d’un revenu garanti et équitable basé sur les véritables coûts de production. Toulouse intramuros compte plus d’une trentaine d’Amap dont beaucoup, victimes de leur succès, ont dû mettre en place des listes d’attente.

Trouver une Amap près de chez soi : amapreseau-mp.org/trouver-une-amap

 

Drives fermiers

Les drives fermiers ont été conçus pour les citadins qui veulent soutenir l’agriculture locale tout en choisissant le contenu de leur panier. Le client passe sa commande sur un site qui recense les produits mis en vente par les producteurs participants, et va la récupérer à un lieu de retrait en centre-ville. Le Drive fermier toulousain, soutenu par la Chambre d’Agriculture, permet ainsi de récupérer ses commandes tous les vendredis à Toulouse, Balma, Muret ou encore à Labège. Depuis avril, l’Haut Ga Drive propose un concept similaire à Plaisance-du-Touch, et peut aussi livrer ses clients dans les communes de l’Ouest  toulousain (Tournefeuille, Pibrac, Saint-Lys, Fonsorbes, etc.).

Drive fermier toulousain / L’haut Ga Drive 

 

Jardins partagés

Pour ceux qui veulent produire eux-même une partie de leurs fruits et légumes en ville tout en recréant du lien social, Toulouse et sa proche banlieue disposent de nombreux jardins partagés. Certains créés en partenariat avec la mairie, d’autres mis en place par des associations de quartier, des entreprises, ou encore des établissements scolaires. Ces jardins sont gérés et entretenus par leurs utilisateurs, qui peuvent ensuite profiter de leurs récoltes.

Trouver un jardin partagé près de chez soi : partageonslesjardins.fr/carte/

 

Magasins de producteurs

Depuis l’ouverture en 2010 de Ferme Attitude, le premier magasin de producteurs à Toulouse, de plus en plus de producteurs locaux ouvrent leurs propres boutiques pour vendre directement leur production aux Toulousains. Parmi les derniers à avoir franchi le pas : Direct Viandes qui propose, route d’Agde, 300 références de viande, fromage, vin, et autres produits d’Occitanie ; ou Campillo, une épicerie-café installée rue Job qui ne vend que des produits locaux et fermiers venus de moins de 70km de Toulouse.

Ferme attitude, 23 Rue d’Astorg / Campillo, 1 rue Job / Direct Viande, 53 Route d’Agde

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.