retour haut de page

PORTRAIT

Michel et Bénédicte Bachès, citrons givrés

PAR Jean COUDERC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 6 min

Aux confins des Pyrénées-Atlantiques, Michel et Bénédicte Bachès plantent, greffent, croisent depuis près de 40 ans différentes variétés d’agrumes pour donner naissance à de nouveaux spécimens. Une démarche unique qui leur vaut d’avoir la plus belle collection d’agrumes au monde et la reconnaissance des plus grands chefs étoilés.

La démarche peut paraître saugrenue voire obsessionnelle. Depuis près de 40 ans, Michel Bachès cultive des agrumes. Et seulement des agrumes. Son paternel, arboriculteur, faisait pousser des abricots, des pêches, des poires, des pommes. Mais Michel, lui, veut aller plus loin. « Je voulais comprendre comment faire pousser les plantes. » Pour ce faire, il entreprend, une fois son bac agricole décroché à Limoux, un tour de France des pépiniéristes, qui le conduit à Paris où se trouvent les plus renommés. Il y apprend le métier pendant 10 ans, avec dans l’intervalle une parenthèse orléanaise pour parfaire sa connaissance sur les rosiers, avant de prendre la direction de Carpentras, où il rejoint la pépinière Rey. C’est là qu’il découvre les agrumes. Puis il décide de revenir au pays où il s’installe, à quelques kilomètres de Prades, son village natal, dans la petite commune d’Eus. L’analyse de la situation de son père le convainc de ne pas suivre sa trace. « Je le voyais qui portait ses pêches à la coopérative en se demandant à quelle sauce il allait être mangé. Je ne voulais pas de cette vie-là. »

Après quelques années à prendre tous les mardis la direction du MIN de Toulouse pour vendre sa production, et tous les vendredis celle de Carpentras, en sus de quelques marchés locaux, Michel décide de dire adieu aux arbres fruitiers et de se lancer à corps perdu dans les agrumes, plus précisément dans les pépins. « Les Espagnols ne cassaient pas encore les…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.