retour haut de page

L'ADDITION

Chef. Oscar Garcia passe à table

PAR Boudu | Photographie de Rémi BENOIT
Temps de lecture 4 min

Evoquer le parcours d’Oscar Garcia, c’est un peu comme composer un hymne à Lardenne. Natif de ce faubourg toulousain, il s’exile jusqu’à Carcassonne pour apprendre le métier auprès de Franck Putelat avant de devenir le plus jeune chef étoilé de France à la Table d’Uzès dans le Gard. De retour sur ses terres natales depuis deux ans, il officie à Bonbonne, établissement hybride qui mélange épicerie, cave à vin et bistronomie, en attendant d’ouvrir (normalement) son restaurant au printemps prochain… Avenue de Lardenne.

Votre premier émoi gustatif ?

Une Brunoise de vert de courgette à l’huile d’olive aux Jardins de l’Opéra

Le plat que vous détestiez enfant ?

Le poisson et les champignons

Votre madeleine de Proust ?

La paella

Votre plat signature ?

Je suis trop jeune pour en avoir un. Par contre, j’aime beaucoup travailler l’œuf qui est un produit qui permet beaucoup de choses.

L’aliment que vous préférez ?

La pêche de vigne

Celui que vous détestez ?

Le cheval

Les pires associations ?

Quand il y en a trop. Le palais ne permet pas d’en reconnaître beaucoup à la fois.

Votre pêché mignon ?

Un plat de pâtes avec une bonne sauce

Le piège en cuisine ?

Vouloir trop en faire, oublier l’essentiel et tomber dans le superflu.

Le pire souvenir en cuisine ?

Lorsque Franck Putelat m’a dit devant toute l’équipe que j’étais une fusée qui n’arrivait pas à décoller.

Ce que vous inspire Trip Advisor ?

Tout n’est pas à jeter. Mais je déteste quand les confrères s’en servent pour vous nuire…

Votre penchant alimentaire honteux ?

Les Haribo

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ?

Des cigales de mer

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?

Auguste Escoffier dit « le roi des cuisiniers »

Votre mentor ?

Franck Putelat

Le chef que vous admirez le plus ?

Paul Pairet, un Catalan qui tient l’Ultraviolet à Shangaï

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Du lama en Bolivie

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

Un four mixte, c’est l’objet indispensable dans une cuisine.

Bonbonne, 260 Avenue de Lardenne

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.