Interview

Chef. Oscar Garcia passe à table

Rédaction : ,
Photo : ,
le 6 juin 2019 Temps de lecture : 4 min.
Partager : TwitterFacebookMail

Evoquer le parcours d’Oscar Garcia, c’est un peu comme composer un hymne à Lardenne. Natif de ce faubourg toulousain, il s’exile jusqu’à Carcassonne pour apprendre le métier auprès de Franck Putelat avant de devenir le plus jeune chef étoilé de France à la Table d’Uzès dans le Gard. De retour sur ses terres natales depuis deux ans, il officie à Bonbonne, établissement hybride qui mélange épicerie, cave à vin et bistronomie, en attendant d’ouvrir (normalement) son restaurant au printemps prochain... Avenue de Lardenne.

Votre premier émoi gustatif ?

Une Brunoise de vert de courgette à l’huile d’olive aux Jardins de l’Opéra

Le plat que vous détestiez enfant ?

Le poisson et les champignons

Votre madeleine de Proust ?

La paella

Votre plat signature ?

Je suis trop jeune pour en avoir un. Par contre, j’aime beaucoup travailler l’œuf qui est un produit qui permet beaucoup de choses.

L’aliment que vous préférez ?

La pêche de vigne

Celui que vous détestez ?

Le cheval

Les pires associations ?

Quand il y en a trop. Le palais ne permet pas d’en reconnaître beaucoup à la fois.

Votre pêché mignon ?

Un plat de pâtes avec une bonne sauce

Le piège en cuisine ?

Vouloir trop en faire, oublier l’essentiel et tomber dans le superflu.

Le pire souvenir en cuisine ?

Lorsque Franck Putelat m’a dit devant toute l’équipe que j’étais une fusée qui n’arrivait pas à décoller.

Ce que vous inspire Trip Advisor ?

Tout n’est pas à jeter. Mais je déteste quand les confrères s’en servent pour vous nuire…

Votre penchant alimentaire honteux ?

Les Haribo

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ?

Des cigales de mer

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?

Auguste Escoffier dit « le roi des cuisiniers »

Votre mentor ?

Franck Putelat

Le chef que vous admirez le plus ?

Paul Pairet, un Catalan qui tient l’Ultraviolet à Shangaï

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Du lama en Bolivie

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

Un four mixte, c’est l’objet indispensable dans une cuisine.

Bonbonne, 260 Avenue de Lardenne

À lire aussi dans ce numéro

Enquête -

Maison Nougaro : Nos retrouvailles

Longtemps arlésienne de l’actualité toulousaine, la Maison Nougaro ouvre enfin ses portes cet été au kilomètre zéro du canal du midi. Une péniche amarrée mais libre, que ses initiateurs Cécile...

> Lire l'article <
Maison Nougaro
Enquête -

Ici Nougayork !

Comme l’or maudit des Volques, l’épopée de l’Aéropostale et le supplice de Saturnin, l’histoire de Nougayork a acquis à Toulouse le statut de mythe identitaire. Une presque fable qui s’ouvre...

> Lire l'article <
Nougayork
Enquête -

Mouss, Hakim et Nougaro : fraternité des faubourgs

Avant de connaître la gloire avec Zebda, Mouss et Hakim Amokrane ont, à la fin des années 1980, dansé sur Nougayork dans les boîtes des Minimes. Adoubés par Claude Nougaro,...

> Lire l'article <
Mouss, Hakim et Nougaro