retour haut de page

ENQUÊTE

E-sport fait vivre

PAR Alicia GACH | Photographie de Rémi BENOIT
Temps de lecture 7 min

TEC @remibenoit

Réservé aux geeks il y a encore quelques années, le sport électronique est en plein essor en France et à Toulouse. En mai, une salle de 330m2 entièrement dédiée à la pratique a ouvert ses portes à Montaudran. Quelques semaines plus tôt, la Métropole pariait sur un immense complexe e-sportif. Même Airbus utilise ce biais pour recruter et séduire les jeunes. À croire que le jeu en vaut la chandelle.

Imaginez un espace de plus de 16 000 m2 entièrement dédié au monde de l’e-sport. Un rêve pour les passionnés de jeux-vidéos. Club e-sport, Arena, école de formation aux métiers du sport électronique ou encore centre de performance pour les cyber-athlètes… Voici à quoi ressemblera Icone, le complexe lauréat de l’appel à projets de la Métropole, « Dessine-moi Toulouse ». L’immense bâtiment cylindrique à l’allure de stade de foot devrait voir le jour aux Argoulets à l’horizon 2022.

A cette échéance, le promoteur immobilier Edelis GCC, à l’origine du projet, a l’ambition d’accueillir des équipes et des événements lors des manifestations e-sportives prévues en marge des JO 2024. Une véritable opportunité pour la ville de Toulouse de se démarquer dans ce domaine. Annette Laigneau, adjointe au maire en charge de l’urbanisme et du patrimoine, l’affirme : « Toulouse est une ville sportive et excelle dans le numérique. Ce projet fait sens avec son écosystème. De plus, c’est le premier projet de la sorte en France. Il est à l’image de notre ville, innovante et créative ».

Particulièrement bien développée depuis plusieurs années à l’étranger, notamment aux États-Unis ou en Corée du Sud, l’industrie e-sportive a tardé à s’implanter en France. Mais elle est en train de rattraper son retard. En 2018, elle a généré 25 millions de dollars de chiffre d’affaires, rien que dans l’Hexagone. Et Toulouse est loin d’être la dernière…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.