retour haut de page

FALLAIT L'INVENTER

Bureau en bon état cherche entreprise d’adoption

PAR Héloïse THÉPAUT | Photographie de Rémi BENOIT
Temps de lecture 3 min

Christophe Cote offre une deuxième vie au mobilier d’entreprise promis à la déchetterie. Depuis 2015, il achète et retape des meubles professionnels d’occasion, sauvant ainsi de la casse plusieurs tonnes de matériel chaque année.

200 000 tonnes à l’adoption
Chaque année, 100 000 à 200 000 tonnes de mobilier professionnel finissent à la déchetterie, alors qu’une majorité est encore en très bon état. Une importante perte de ressource qui pourrait, pourtant, rendre service aux entreprises. C’est ce constat qui a donné naissance à Adopte un Bureau.


Comment ça marche ?
Adopte un Bureau propose quatre services, dont la vente de meubles neufs avec prix de rachat garantis ; le réemploi en rachetant et rénovant du mobilier haut de gamme ; le leasing ; ou encore l’abonnement, qui permet de payer un meuble à petit prix tous les mois.


45 tonnes de mobilier de bureau sauvées
Présent à Paris, Toulouse et Bordeaux, Adopte un Bureau a déjà permis de sauver 45 tonnes de mobilier, dont 10 tonnes à Toulouse. Installée il y a quelques mois dans le sud, la structure toulousaine compte plus de 40 clients de tout secteur : SSII, startups, centres de formation, entreprises du tertiaire…


Grand showroom toulousain
Adopte un Bureau ambitionne de se développer dans la région toulousaine et cherche un espace où ses produits seraient exposés et utilisés. « On voudrait trouver un projet d’espace de coworking pour le meubler entièrement, et ainsi disposer d’un grand showroom », explique Jean-François Louvier, responsable commercial.

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.