retour haut de page

QUENTIN LAMOTTE

Moi, maire de Toulouse #02


Temps de lecture 3 min

Boudu a proposé à chaque candidat de se plier à l’exercice de l’anaphore rendue célèbre par François Hollande lors du débat télévisé de l’entre deux-tours l’opposant à Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle de 2012. Cette semaine, Quentin Lamotte, tête de liste du Rassemblement National.

« Moi, Maire de Toulouse, je protègerai les Toulousains.

Moi, Maire de Toulouse, la justice et l’intérêt général guideront chacune de mes décisions.

Moi, Maire de Toulouse, je ne tolèrerai pas les incivilités, la délinquance ou la violence.

Moi, Maire de Toulouse, je réaliserai (enfin !) une ligne de transport directe entre la gare Matabiau et l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Moi, Maire de Toulouse, je créerai un parc de 3 hectares en plein cœur de ville.

Moi, Maire de Toulouse, je nettoierai la ville afin qu’on n’entende plus parler de la saleté de Toulouse.

Moi, Maire de Toulouse, je respecterai l’identité architecturale toulousaine et je construirai des quartiers en harmonie avec leur environnement.

Moi, Maire de Toulouse, je lutterai contre l’échec scolaire en proposant des cours du soir aux écoliers.

Moi, maire de Toulouse, je soutiendrai le localisme en proposant 50 % de produits bio et locaux dans nos cantines.

Moi, Maire de Toulouse, je rendrai hommage à Dominique Baudis en lui consacrant une avenue.

Moi, Maire de Toulouse, je ne mènerai pas la politique de François Hollande même si votre exercice journalistique rappelle sa célèbre anaphore ! »

 

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.