retour haut de page

TENDANCE

Restos. Ça vient d’ouvrir #27

PAR Jean COUDERC
Temps de lecture 4 min

Tous les mois, Boudu sélectionne pour vous les meilleurs nouveaux restos à Toulouse.

LA VUE

Est-ce l’emplacement, au début du pont Saint-Michel, où l’on n’a pas vraiment l’habitude de s’aventurer pour faire bombance, ou bien le nom du restaurant, La Vue, qui donne plus envie d’enfiler une paire de lunettes que de savourer un risotto ? Bref, vous l’aurez compris, il y avait comme un léger à priori à l’heure de découvrir ce nouvel établissement perché au 6e étage de l’hôtel Le Pier. Sinon que la promesse nominale n’est pas exagérée. Situé face à la Garonne, le restaurant offre une vue panoramique, que ce soit de la salle ou de la terrasse, à couper le souffle. Sans aucun doute l’une des meilleures perspectives de la ville ! Et dans l’assiette, c’est pas mal non plus. à la manœuvre, Olivier Godechoul, déjà vu à Toulouse au Fouquet’s ou au Sixty-Two, propose une cuisine bistronomique conviviale réalisée à base de produits locaux que le chef fait l’effort d’aller débusquer en dehors des circuits classiques. Suffisamment rare pour être signalé… et apprécié ! A noter que le restaurant se met en mode tapas le soir et qu’il propose des petits-déjeuners de chef pour des rendez-vous d’affaires.

La Vue, 26 boulevard du Maréchal Juin

 

ET AUSSI …

Une table à manger de tradition,Mlle Coccinelle, vient d’ouvrir dans le quartier Saint-Aubin. à la carte de ce petit restaurant où l’on n’a pas oublié d’être aimable, une cuisine sincère et généreuse où la soupe est servie dans la soupière et les entrées/desserts sur un buffet.

Mlle Coccinelle, 16…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.