Enquête

Alain Di Crescenzo

le 13 mars 2020 Temps de lecture : 1 min.
Partager : TwitterFacebookMail
Ces personnalités font la ville, et c’est à ce titre que Boudu leur a demandé quel Toulouse elles appelaient de leurs vœux pour les six prochaines années. Cette semaine, Alain Di Crescenzo, président de la CCI Occitanie. 

“Toulouse a déjà beaucoup mais elle mérite encore plus ….

Un Toulouse fluide avec un renforcement de son réseau de mobilité (transports en commun, dessertes routières, parkings aux portes de la ville, …).

Un Toulouse plus attractif avec un soutien accentué aux commerces et aux activités culturelles, universitaires et sportives qui créent la vie, l’envie, la connaissance et le lien social.

Un Toulouse plus « inclusif » favorisant le maillage de ses habitants dans leur grande diversité sociale et culturelle.

Un Toulouse plus métropole qui augmente son périmètre métropolitain, crée des ponts avec les villes moyennes qui l’entourent (Auch, Montauban, Albi, Castres, Carcassonne…) et qui rayonne à l’international multipliant ambassadeurs, jumelages, …

Enfin, un Toulouse plus « entrepreneurial » consolidant ses filières actuelles et investissant sur l’axe Mobilité (Automobile, Ferroviaire, Aéronautique) / Digital qui en fera au-delà, du local et du national, une capitale mondiale.”

À lire aussi dans ce numéro

Portrait -

Antoine Maurice : Le rival vert

Antoine Maurice, trentenaire habile, discret et ambitieux, que Jean-Luc Moudenc présente, non sans malice, comme son rival le plus « dangereux ».

> Lire l'article <
Antoine Maurice Occitanie
Format court -

Les mots de Maurice

Les mots des candidats en disent parfois plus long que leur programme. Cette semaine, on se penche sur les expressions favorites d'Antoine Maurice: « collectif », « militant », et « résilience ».

> Lire l'article <
Antoine Maurice Occitanie Naturellement