Reportage

Aziz MokhtariBlanquette, footing et Sinclar

le 3 avril 2020 Temps de lecture : 3 min.
Partager : TwitterFacebookMail
Dis-moi comment tu te confines et je te dirai qui tu es. Aujourd’hui Aziz Mokhtari, grand chef des P’tits Fayots.

Où êtes-vous ?
Chez moi  à Toulouse.

Comment vivez-vous le confinement ?
Jusqu’ici plutôt bien…

Que faites-vous de vos journées ?
Je procrastine !

Que faites-vous de vos nuits ?
Inavouable …

Que regardez-vous ?
À ce jour rien encore, mais j’ai une petite liste de séries pour les moments critiques ( The young pope, The new pope …).

Qu’écoutez-vous ?
Le rdv de Bob SINCLAR en live à 2PM.

Que lisez-vous ?
Comme pour les séries : une liste  de livres à lire pour les moments où je ne tiendrai plus enfermé (le dernier Beigbeder, Psychologie de la connerie, L’art pour les nuls…)

Que mangez-vous ?
Les plats tradis dont je raffole : blanquette de veau, poêlée campagnarde, asperges sauce hollandaise, brandade de morue.

Les bons côtés du confinement ?
L’accalmie, et se recentrer sur soi

Les mauvais côtés du confinement ?
Le manque de liberté.

Si vous travaillez, pouvez-vous nous décrire l’atmosphère qui règne autour de vous ?
Je ne travaille pas en ce moment , mais mon métier de cuisinier m’oblige à réfléchir à mes recettes.

Ce qui vous manque le plus depuis que vous êtes confiné ?
Mon footing !

Ce que vous inspirent ces événements ?
Les limites de la mondialisation

Ce qui vous angoisse ?
Pas grand-chose.

Ce qui vous donne de l’espoir ?
La solidarité.

Ce qui vous aide à relativiser ?
Ma situation privilégiée.

Votre source principale d’information ?
La presse écrite, ainsi que certains échanges amicaux.

La pensée la plus intelligente que vous ayez lue/vue au sujet de ces événements ?
« Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigne, notre cadre de vie, au fond à d’autres, est une folie. » E. Macron

La plus idiote ?
Les polémiques entre médecins et scientifiques.

Quelle est la première chose que vous ferez, le premier lieu où vous vous rendrez quand tout cela sera fini ?
Au restaurant pour me régaler.

Une citation, une devise que vous aimez, et qui s’applique parfaitement à la situation actuelle ?
Qui sème le vent récolte la tempête.

La personne qui vous inspire le plus de respect depuis le début de ces événements ?
Le personnel soignant.

Ce qui ne sera plus jamais comme avant ?
Je suis curieux de le savoir.

Ce que vous jurez de changer une fois la crise passée ?
Vendre mon 4×4 (que je n’ai pas).

Ce que vous vous jurez de changer une fois la crise passée…tout en sachant que vous ne tiendrez pas ce serment ?
Me séparer de mon Iphone.

À lire aussi dans ce numéro

Format court -

Moi, Maire de Toulouse #3

Boudu a proposé à chaque candidat de se plier à l’exercice de l’anaphore rendue célèbre par François Hollande lors du débat télévisé de l’entre deux-tours l’opposant à Nicolas Sarkozy lors...

> Lire l'article <
Franck Biasotto
Format court -

Le Toulouse rêvé de Maguelone Pontier

"Je suis (encore) une jeune toulousaine, fraîchement installée. Je regarde cette ville rose avec des yeux de vacancière émerveillée pour qui chaque mur de brique est exotique, un coucher de...

> Lire l'article <
Maguelone Pontier
Enquête -

Bourdelle : retour en grâce

Cet Héraklès archer est une œuvre majeure.

> Lire l'article <