retour haut de page

Reportage

Caresses sur ordonnance – Chêne Vert

PAR Agnès BARBER
Temps de lecture 8 min

Chêne vert

Depuis une dizaine d’années, les expériences de médiation animale se multiplient avec succès dans les domaines de la santé et du social. Relais précieux des soignants et des éducateurs, les animaux se sont imposés dans bon nombre de thérapies et de programmes socioéducatifs. C’est le cas au Chêne Vert, situé à Flourens, près de Toulouse. Un ranch où l’espoir d’un mieux-être se promène au bout d’une laisse ou d’un licol.

Au ranch du Chêne Vert, l’hôte d’accueil s’appelle Lucky. C’est un alpaga, animal cousin du lama. Curieux, il s’avance en faisant des yeux ronds et en découvrant ses dents. L’envie de tâter la grosse choucroute permanentée au sommet de son crâne est plus forte que la peur, même pour une journaliste poule-mouillée, capable de partir en courant devant un chihuahua.
C’est d’ailleurs à cela que sert Lucky. C’est « l’atout curiosité », d’Alice Belloc, éducatrice spécialisée, formée à la médiation animale, et l’une des deux salariées du pôle social du Chêne Vert : « Comme l’alpaga est un animal peu courant, il est très valorisant ! Quand on le balade au bout du licol, c’est comme si on gagnait 12 000 points en fierté et en confiance en soi ! » Et c’est important car les personnes qui viennent au ranch sont souvent cabossées par la vie. Le camélidé de 80 kilos, – dont le dos fragile interdit qu’on grimpe dessus – s’est imposé comme la mascotte de la ferme. Il a été choisi car il est facile à mener en main, ce qui permet à Alice de mettre en place de petits parcours de maniabilité où il est simple de progresser et d’être valorisé. Selon l’éducatrice, l’alpaga est un animal calme et paisible, d’humeur stable, avec un côté « doudou », rassurant pour des publics qui peuvent se montrer angoissés.
Le ranch du Chêne Vert est situé au centre d’un vaste pôle social constitué d’une maison d’enfants à caractère social, d’un service d’accueil de jour et d’une maison relais…

Achetez le magazine en pdf ou en papier pour lire la suite
Lire la suite

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.