retour haut de page

Les + lus

Addiction : tou(te)s accros !

Selon LinkedIn, les salariés toulousains sont les plus épanouis du monde. Pourtant, quelque chose nous dit que bosser dans les entreprises d’aujourd’hui n’est pas aussi fun qu’on le dit. Comme nos intuitions ne valent sans doute pas mieux que les enquêtes de LinkedIn, nous avons demandé à des professionnels de la question de nous aider à trancher.

PAR Jean COUDERC

Crèche intergénérationnelles : des rires et des rides

Adam Laloum : L'autre star du piano classique

L’Atelier, couveuse du TNT

Dans la tête des schizophrènes

Montpellier : La librairie Sauramps cherche son repreneur

7 raisons d'aller à Berlin même si on n'est pas night-clubber

Canard gras : Mécanique grippée

Taxis Toulousains : À bout de course

La tribu du mois

La culture, avec conservateurs

Photo Matthieu SARTRE

Le mois dernier, la Nuit des musées a une nouvelle fois battu des records à Toulouse : plus de 28 000 noctambules se sont pressés devant les sculptures antiques, les peintures classiques, les collections orientales, les galeries taxidermistes ou les photographies. Les statistiques montrent que, cette nuit-là, les Augustins a été le musée le plus fréquenté de France, hors Paris. Sans doute une preuve de la pertinence des collections toulousaines et de la qualité du travail fourni par les directeurs et conservateurs des musées de la ville. L’occasion ou jamais de sortir ces travailleurs de l’ombre de leur réserve, pour constituer une tribu inédite dans les jardins du Muséum.

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.