retour haut de page
Boudu 11 – octobre 2016

24,50

 

Mais à quoi servent les étudiants ?

La question est certainement moins idiote qu’elle n’en a l’air, puisque les personnes à qui nous l’avons posé ont formulé des réponses intelligentes.

 

Devoirs de mémoire

Un compagnon de camp m’avait prévenu :  »Ils ne vont jamais nous croire si on leur raconte ce qu’on a vécu ». Il avait raison. »

 

Avant la scène

Où comment on passe d’un fait divers à une pièce de Bournac en passant par un film de Fassbinder et un texte de Piemme.

 


 

ÉDITOS : SAVOIRS

 

Faut-il se réjouir d’avoir autant d’étudiants à Toulouse ? Telle est la question que l’on s’est posé, ce mois-ci, à Boudu. L’avantage avec ce sujet, c’est qu’il ne laisse (presque) personne indifférent. D’abord parce tout le monde a, de façon plus ou moins assidue, fréquenté une université, un BTS ou une grande école. Ensuite parce qu’il est quasiment impossible de faire abstraction de leur présence quand on vit à Toulouse. Enfin parce que dans un monde globalisé, l’accès au savoir et à la connaissance paraît plus que jamais la clef de tout. Pour les jeunes, bien évidemment, plongés dans une concurrence internationale qui pousse toujours à plus d’excellence ; mais aussi pour les territoires qui ont la chance de les accueillir. Toulouse en fait partie, tant mieux.

Mais le savoir ne sert pas seulement à tirer son épingle du jeu dans le marché du travail. Il permet aussi la transmission entre générations. C’est pourquoi nous publions ce mois-ci un reportage réalisé au côté de quelques collégiens haut-garonnais partis, au cœur de l’été, se confronter au souvenir des camps de la mort en Allemagne. Pour ne rien oublier de ce qu’a pu être l’ignominie humaine il y a moins d’un siècle.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 300 g
Dimensions 27 x 20 cm
Type

Pdf, Papier

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.