Boudu 52 – Novembre 2020

34,50

ENQUETE – Sur les traces de Jean Castex
Choisi par Emmanuel Macron pour calmer le courroux de la France périphérique, le nouveau Premier ministre Jean Castex est un gars de chez nous, natif du Gers et élu catalan. On raconte pourtant que sous le vernis de l’accent et du pedigree se cache un énarque comme les autres, à la limite du parigot. Boudu est allé vérifier dans son fief du Conflent.

PORTRINTERVIEW – Stéphanie Ledoux
Comme un Titouan Lamazou au féminin, la Toulousaine Stéphanie Ledoux parcourt le monde en crayonnant des visages sur son cahier à croquis, pour nourrir son appétit des autres et alimenter son compte instagram.

PATRIMOINE – Henri Martin
Pendant qu’Anglais et Américains s’arrachent ses toiles à des prix hors de portée des musées de chez nous, les Toulousains d’aujourd’hui continuent de snober Henri Martin. Mais que ces derniers se ravisent : ce natif du quartier Saint-Michel, maître de la lumière et décorateur star de la IIIe République, prépare son grand retour.

PORTRAIT – Tito
« Au fait, je t’ai parlé de ma première guitare que j’ai achetée à un luthier manchot ?  » – Tito, fantaisiste


EDITO. – Merci
Elle a décidément le chic pour venir gâcher les (maigres) satisfactions que nous offre le calendrier. Alors que nous nous apprêtions à planter les bougies sur notre gâteau d’anniversaire, voilà que l’épidémie de Covid-19 vient de conduire le gouvernement à décider d’un reconfinement général. Quelles conséquences cette nouvelle mise sous cloche aura-t-elle sur notre pays ? Difficile à prévoir, même si les mois à venir s’annoncent sombres, en particulier sur le terrain de l’économie. Et donc de l’emploi.
N’est-ce pas, dès lors, déplacé de consacrer une partie de ce numéro à notre 5e anniversaire ? Peut-être. Sinon que, chez Boudu, on a le sentiment, que dans cette période interminablement plombante, sourire est plus que jamais nécessaire. D’où cette petite compilation de moments, citations, récits, qui nous ont tantôt étonné, tantôt amusé au cours de ce quinquennat.
Que le temps passe vite. Et en même temps qu’il nous semble loin, ce 4 novembre 2015, sortie du premier numéro de Boudu avec Omar Hasan en couverture. Notre espérance de vie n’était alors que de trois mois, voire six mois. Maxi un an pour les plus optimistes. Cinq ans ? Soyons honnête, personne ne l’imaginait… pas même nous ! Alors que dire à part un grand merci à vous, lecteurs, sans qui cette folle aventure ne pourrait continuer.

 

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Additional Information

Type

Papier, Pdf