Boudu 53 – Décembre 2020 – Janvier 2021

34,50

EN COUV’ – Le grand ras-le-job
On y a tous pensé au moins une fois au cours du confinement. Quitter son job, changer de métier, passer à autre chose. La Covid et son cortège de drames et d’incertitudes ont convaincu les plus courageux de franchir le pas. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne le regrettent pas.

INTERVIEW – Le savoir-faire rire de Ferri
Scénariste d’Astérix depuis 2013, Jean-Yves Ferri préside à la destinée de deux autres bandes dessinées cultes : Le retour à la terre (avec Larcenet) et De Gaulle à la plage, adapté en dessin animé et diffusé sur Arte depuis l’automne. Boudu a passé un moment avec cet Ariégeois réfugié dans les Pyrénées et dans la BD.

PHOTO-LEGENDE – L’édifice préféré
Pendant 6 ans, le nouveau bâtiment de la Toulouse School of Economics a collectionné les pépins de chantier. Depuis le printemps, il collectionne les récompenses. Prix Pritzker en mars, Prix de l’Équerre d’argent le mois dernier. Cela méritait qu’on pousse les grilles pour découvrir ses entrailles de brique et de béton.

INTERVIEW – La positive attitude
« Brandir des caricatures quand on n’est pas soi-même caricaturiste est-il le meilleur moyen de faire reculer l’islamisme ? » – Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse


EDITO. – Et s’il suffisait d’y croire ?
Alors que 2020 touche (enfin) à sa fin, on ne peut que pousser un ouf de soulagement… en espérant fébrilement que 2021 ne lui ressemblera pas !
Mais avant de tourner définitivement la page d’une année qui restera incontestablement l’une plus marquantes de l’après-guerre, Boudu a souhaité la terminer sur une note d’espoir en braquant les projecteurs sur ceux que la Covid-19 n’a pas empêché de réaliser leur rêve.
Un peu facile ricaneront certains à la lecture de ce choix éditorial. Pour les jargonneux, le terme de marronnier sera peut-être même avancé. On ne peut que leur donner raison. Sinon que les abîmes de réflexions existentielles dans lesquels le confinement a plongé les témoins de notre dossier nous ont semblé suffisamment universels (partagés ?) pour être relayés. S’écouter, changer de vie, faire le grand saut, prioriser les choses autrement… ces questions ont préoccupé la plupart d’entre nous pendant ces longues semaines de privation de relations sociales et professionnelles. Donner la parole à ceux qui ont osé franchir le pas malgré l’incertitude de l’époque, c’est aussi une manière de se souvenir que l’adversité ne doit pas annihiler les rêves. Le tout sans avoir une seule fois recours au sacro-saint concept de résilience. Qui dit mieux ?

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Additional Information

Type

Papier, Pdf