Format court

Le Tour du monde en 6 Toulouse

le 4 juillet 2016 Temps de lecture : 3 min.
Partager : TwitterFacebookMail

Faire le tour de la planète sans quitter Toulouse, c’est possible. Il suffit pour cela de ne poser ses valises que dans des villes, des rues ou des quartiers qui en portent le nom. Parmi les Toulouse du monde, BOUDU a sélectionné six étapes aux USA, aux Philippines, en Argentine et en Espagne. Un road trip idéal pour les chauvins-mondialistes et les voyageurs-casaniers.

Fort Toulouse, Alabama, États-UnisFort Toulouse

Cet ensemble militaire a été conçu au début du XVIIIe siècle pour défendre la frontière orientale de la Louisiane française. Son nom est un hommage à Louis Alexandre de Bourbon, Comte de Toulouse. Fils de Louis XIV et de Madame de Montespan, ministre de la marine quand le Royaume installait ses colonies aux Amériques, on le disait fort court (pas finaud), mais fort gentil. Le fort se visite, tout comme le parc alentour. L’été, des reconstitutions permettent de se replonger dans la vie quotidienne des Français de Louisiane des années 1700.

 

Toulouse Street, Nouvelle Orléans, Louisiane, États-UnisToulouse Street Nouvelle Orléans

C’est la rue de la soif du Vieux Carré français, le quartier chaud, jazz, festif et historique de Nola. On s’y vautre la nuit dans le stupre et le jour dans les bergères des musées coloniaux. Pauvre, la ville a le plus fort taux d’homicide des États-Unis.

 

Toulouse, Kentucky, États-UnisToulouse Kentucky

Un no man’s land où l’on croise des animaux sauvages et des Rednecks. C’est dans cet État qu’est né le Bourbon. On peut y monter un pur-sang dans un champ de tabac en écoutant du blue-grass. En toute sécurité, puisqu’on compte 134 armes à feu pour 100 habitants, le record national. À visiter avec un gilet pare-balles.

Tolosa, Guipúzcoa, EspagneTolosa Espagne

Paisible commune au bord de l’Oria, idéale pour se reposer. À condition d’éviter son carnaval – le plus célèbre du pays basque –, sa feria de la San Juan, sa feria de la cerveza, sa semana de la alubia de Tolosa et, chaque samedi, son mercado del Tinglado.

 

Tolosa, île de Leyte, PhilippinesTolosa Philippines

Les Toulousains philippins ont été témoins de la plus grande bataille navale de l’histoire, en octobre 1944, et du plus violent typhon jamais observé, en novembre 2013. Sur leurs plages paradisiaques, il n’est pas interdit de faire œuvre de charité.

 

Tolosa, la Plata, ArgentineTolosa Argentina

C’est un quartier rectangulaire au bord de la ville des diagonales dans une agglomération parfaitement quadrillée. Les Argentins ont méticuleusement planifié la Province de Buenos Aires. Le rêve d’une société harmonieuse, où toutes les rues seraient des nombres.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

À lire aussi dans ce numéro

Format court -

Le Tour du monde en 6 Toulouse

Faire le tour de la planète sans quitter Toulouse, c’est possible. Il suffit pour cela de ne poser ses valises que dans des villes, des rues ou des quartiers qui...

> Lire l'article <
Tour du monde des Toulouse
Portrait -

François Piquemal : Le poil à gratter

Entre coups médiatiques et victoires au tribunal, François Piquemal est l’empêcheur de tourner en rond numéro 1.

> Lire l'article <
François Piquemal