retour haut de page

TENDANCE

Restos : Ça vient d’ouvrir #14

PAR Jean COUDERC | Photographie de Matthieu SARTRE
Temps de lecture 3 min

Tous les mois, Boudu sélectionne pour vous les meilleurs nouveaux restos à Toulouse.

Une table à deux

Est-ce l’emplacement, dans la minuscule rue de la Pleau (perpendiculaire à Ozenne), qui est béni des dieux ou bien est-ce un (heureux) hasard ? Toujours est-il que Une Table à deux, qui a pris la suite, au printemps, de La Popote, n’a pas à rougir de son glorieux prédécesseur. Aux manettes de ce nouveau restaurant, Morgane et Nicolas, un couple fort sympathique qui, après avoir appris le métier dans plusieurs établissements étoilés de la ville, a parcouru l’Asie, principalement la Malaisie et la Corée du Sud. Un voyage initiatique qui se retrouve dans le contenu de leurs assiettes, inspirées, exotiques, audacieuses et surtout terriblement goûteuses. Accra de congre, tataki de thonine, volaille, risotto et légumes arrosés d’une émulsion au curry, les accords sont parfaits, les cuissons maîtrisées, le tout servi dans un cadre mi-brique, mi-bois chaleureux. À partir de 16 euros le midi et 29 euros le soir.

Une Table à deux, 10 rue de la Pleau


ET AUSSI


Un restaurant à table unique, sans serveurs, des menus dégustation avec une dizaine de mets différents : c’est le concept audacieux que vient de lancer Balthazar Gonzalez avec l’Hédone, dans le quartier de la Côte Pavée. Et chez l’ancien chef du Bacaro, douze clients maximum peuvent prendre place autour d’une seule et même table.
L’Hédone, 2 impasse Saint-Félix


L’enseigne de street-food asiatique My Little Warung vient d’ouvrir ses portes. À la carte de ce restaurant qui se propose de faire voyager ses clients, des noms de destinations : Bali (curry vert coco, citron, soja), Hanoï (porc au caramel confit), Bangkok (Pad Thaï)…
My Little Warung, 13 rue du Rempart Villeneuve


Tripes en sauce, navarin d’agneau, rognons de veau, daube de bœuf, autant d’évocations qui fleurent bon la cuisine de grand-mère. C’est le concept de La Ménagère, le restaurant ouvert il y a quelque mois en lieu et place de La Rosa Negra, en face du Conseil départemental.
La Ménagère, 46 avenue Honoré Serres

Partagez

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.