Enquête

Je suis qui ? Je suis quoi ? de Sophie Nanteuil et Jean-Michel Billioud

Rédaction : ,
le 2 octobre 2019 Temps de lecture : 5 min.
Partager : TwitterFacebookMail
En octobre, après la rentrée littéraire, ses esclandres, et ses montagnes de bouquins déversés chez les libraires comme du fumier sur un trottoir de préfecture un jour de manif’ de viticulteurs, le lecteur de romans frise généralement l’overdose. Pour s’en guérir, nul besoin de s’astreindre à une diète de lecture. Mieux vaut lire autre chose, autre part, autrement… et local.

Un grand vide comblé par le hasard. Telle est la genèse de Je suis qui, je suis quoi ?, livre documentaire

jeunesse porté par l’éditrice indépendante toulousaine Sophie Nanteuil : « En Juillet 2018, narre-t-elle, une enseignante de CM2 rencontrée par hasard m’a raconté une histoire désolante. Un de ses élèves, dont les camarades se moquaient parce qu’il leur avait confié être amoureux d’un garçon, a un jour cracké les pare-feu des ordinateurs de l’école pour interroger Google à propos de son identité sexuelle. La seule réponse à ses mots-clefs, ce fut du porno gay. Par la suite, cette professeure des écoles n’a rien trouvé en librairie pour donner, sur le sujet, des réponses accessibles à un enfant de cet âge. » Marquée par cette histoire, Sophie Nanteuil s’est employée à combler le manque en contournant l’obstacle principal du projet : parler clairement, franchement, simplement d’identité sexuelle, d’attirance pour le même sexe, de troubles liés au genre, de droit, de harcèlement, d’insultes homophobes, bref, de problématiques LGBT, à des enfants de 11 à 15 ans dont l’âge exclut qu’on leur parle de sexualité. Le résultat, remarquable, l’est tout autant par la justesse des textes (l’auteur, l’historien Jean-Michel Billioud, est une grande référence de l’édition jeunesse et un habitué des sujets difficiles) que par la légèreté et le sourire des illustrations de Terkel Risbjerg et Zelda Zonk. Mais la réussite de l’ouvrage réside en grande partie dans le chapitre consacré aux témoignages. Des adultes anonymes y abordent avec pudeur mais sans détours leurs troubles d’enfants et leur parcours d’adulte, et délivrent1

La suite est réservée aux abonnés.

Accédez à tous les contenus de Boudu en illimité.
Ou achetez directement le magazine en version pdf

À lire aussi dans ce numéro

Conversation -

Robert Ménard : Mal embouché

Fin septembre, la justice a prononcé un non-lieu dans une affaire de suspicion de fichage ethnique et religieux des écoliers de Béziers. Fin juin, la Cour de cassation avait définitivement débouté...

> Lire l'article <
Robert Ménard Béziers
Interview -

Lapérouse revisité

Ce fut LA grande aventure scientifique du siècle des Lumières. Une expédition équivalente en ambition et en coût à ce que fut le premier pas de l’Homme sur la lune...

> Lire l'article <
Lapérouse Albi