Reportage

La Région connecte producteurs et consommateurs

le 27 mars 2020 Temps de lecture : 3 min.
Partager : TwitterFacebookMail

En Occitanie comme partout en France, les mesures indispensables prises par le gouvernement pour freiner la propagation du Covid 19 compliquent le quotidien. Des occupations aussi banales que les courses alimentaires deviennent problématiques pour la plupart des citoyens, à commencer par les plus fragiles et les plus isolés, partagés entre la nécessité de remplir les placards et la volonté de ne pas rompre le confinement. À cela s’ajoutent la fermeture de la plupart des marchés de plein vent, et le manque de produits de première nécessité achetés en masse au début du confinement par des clients inquiets de l’avenir.

Pour rétablir la sérénité dans la consommation et assurer à tous un accès facilité aux produits alimentaires, la Région et sa marque Sud de France ont créé en quelques jours une plateforme digitale, en ligne depuis le 24 mars. Accessible à l’adresse solidarite-occitanie-alimentation.fr et pensée comme un véritable annuaire, elle met en relation les commerçants proposant la livraison à domicile avec la clientèle de proximité.

L’objectif de la collectivité est double : d’une part aider les paysans et commerçants du secteur alimentaire du territoire à soutenir leur activité économique, d’autre part permettre aux citoyens de consommer local et frais sans sortir de chez eux.

Les professionnels doivent remplir un formulaire en ligne indiquant les produits proposés, la zone et les horaires de livraison, s’engager à respecter les consignes sanitaires en vigueur et garantir la livraison. Le client dispose quant à lui d’une carte interactive géolocalisant les paysans et les commerçants livrant près de leur domicile. Il ne lui reste alors qu’à les contacter par mail ou téléphone pour passer commande. Cette plateforme, sur laquelle aucun échange ou transaction n’est possible, a tout de suite rencontré un réel engouement puisque ce sont près de 3000 producteurs et commerçants qui y sont d’ores et déjà référencés.

Avec cette plateforme, Carole Delga (et son équipe) reste fidèle à sa politique volontariste en matière d’alimentation, illustrée récemment par la Grande consultation citoyenne ou l’adoption d’un Pacte régional pour une alimentation durable.

La proximité, la durabilité, la solidarité, la vie de quartier, le lien urbains et ruraux, le patriotisme économique régional… ces solutions à la crise sanitaire actuelles poseront sans doute les bases d’un modèle pérenne pour la vie « d’après ».

À lire aussi dans ce numéro

Portrait -

Tchan, L’ovni du scrutin

Rencontrer Peov Chankiry Duch, dit Tchan pour les intimes, a quelque chose de troublant, voire de déconcertant. Dans un contexte général anxiogène-et ce bien avant la propagation de l’épidémie de...

> Lire l'article <
Format court -

Moi, maire de Toulouse #01

Boudu a proposé à chaque candidat de se plier à l’exercice de l’anaphore rendue célèbre par François Hollande lors du débat télévisé de l’entre deux-tours l’opposant à Nicolas Sarkozy lors...

> Lire l'article <
Antoine Maurice
Format court -

Le Toulouse rêvé de Maguelone Pontier

"Je suis (encore) une jeune toulousaine, fraîchement installée. Je regarde cette ville rose avec des yeux de vacancière émerveillée pour qui chaque mur de brique est exotique, un coucher de...

> Lire l'article <
Maguelone Pontier