retour haut de page

LES BOUDUCONFINÉ(E)S

Aziz Mokhtari : Blanquette, footing et Sinclar


Temps de lecture 3 min

Dis-moi comment tu te confines et je te dirai qui tu es. Aujourd’hui Aziz Mokhtari, grand chef des P’tits Fayots.

Où êtes-vous ?
Chez moi  à Toulouse.

Comment vivez-vous le confinement ?
Jusqu’ici plutôt bien…

Que faites-vous de vos journées ?
Je procrastine !

Que faites-vous de vos nuits ?
Inavouable …

Que regardez-vous ?
À ce jour rien encore, mais j’ai une petite liste de séries pour les moments critiques ( The young pope, The new pope …).

Qu’écoutez-vous ?
Le rdv de Bob SINCLAR en live à 2PM.

Que lisez-vous ?
Comme pour les séries : une liste  de livres à lire pour les moments où je ne tiendrai plus enfermé (le dernier Beigbeder, Psychologie de la connerie, L’art pour les nuls…)

Que mangez-vous ?
Les plats tradis dont je raffole : blanquette de veau, poêlée campagnarde, asperges sauce hollandaise, brandade de morue.

Les bons côtés du confinement ?
L’accalmie, et se recentrer sur soi

Les mauvais côtés du confinement ?
Le manque de liberté.

Si vous travaillez, pouvez-vous nous décrire l’atmosphère qui règne autour de vous ?
Je ne travaille pas en ce moment , mais mon métier de cuisinier m’oblige à réfléchir à mes recettes.

Ce qui vous manque le plus depuis que vous êtes confiné ?
Mon footing !

Ce que vous inspirent ces événements ?
Les limites de la mondialisation

Ce qui vous angoisse ?
Pas grand-chose.

Ce qui vous donne de l’espoir ?
La solidarité.

Ce qui vous aide à relativiser ?
Ma situation privilégiée.

Votre source principale d’information ?
La presse écrite, ainsi que certains échanges amicaux.

La pensée la plus intelligente que vous ayez lue/vue au sujet de ces événements ?
« Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigne, notre cadre de vie, au fond à d’autres, est une folie. » E. Macron

La plus idiote ?
Les polémiques entre médecins et scientifiques.

Quelle est la première chose que vous ferez, le premier lieu où vous vous rendrez quand tout cela sera fini ?
Au restaurant pour me régaler.

Une citation, une devise que vous aimez, et qui s’applique parfaitement à la situation actuelle ?
« Qui sème le vent récolte la tempête. »

La personne qui vous inspire le plus de respect depuis le début de ces événements ?
Le personnel soignant.

Ce qui ne sera plus jamais comme avant ?
Je suis curieux de le savoir.

Ce que vous jurez de changer une fois la crise passée ?
Vendre mon 4×4 (que je n’ai pas).

Ce que vous vous jurez de changer une fois la crise passée…tout en sachant que vous ne tiendrez pas ce serment ?
Me séparer de mon Iphone.

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.