retour haut de page

Ça s'est tourné près de chez nous

Les derniers jours du monde d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu

PAR Olivier GAU
Temps de lecture 2 min

Reconnaissons-le, l’Occitanie n’attire plus les grands réalisateurs. Pourtant il avait de la gueule Philippe Noiret dans Le Vieux Fusil, lance-flammes au poing, désinfectant le château de Bruniquel de l’invasion nazie. Mais ça, c’était il y a un demi-siècle. Et depuis, elle inspire quoi au cinéma notre belle région ?

 Les derniers jours du monde d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu (2009)

Toulouse capitale de la France et la Place du Capitole théâtre de la fin du monde. Etrange et absurde comme dans un film des frères Larrieu. Oui mais chez les Lourdais, l’apocalypse ne dévoile pas le goût sucré des bonbons hollywoodiens. Ce n’est plus de survie dont il est question mais de désir et d’érotisme. Et vous ? Que feriez-vous si vous viviez les derniers jours de l’humanité (tout correspondance avec les moments présents est totalement inappropriée) ? Tous ont le même comportement de fuite mais pas Robinson (Mathieu Amalric), pour qui la réponse est dans la quête de la femme idéale et fantasmée. Un voyage picaresque d’amour et de sexe qui le mènera de Paris à Toulouse via Biarritz et Pampelune et de… Clotilde Hesme à Catherine Frot en passant par Karine Viard et Sergi Lopez. Les Surréalistes ont trouvé de dignes représentants.

Les derniers jours du monde d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu (2009) – À voir sur Orange VOD, UniversCiné, Canal VOD, TF1 VOD, FilmoTV

Partagez

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.