Interview

Carole Delga « Chacun a sa place dans les Pyrénées »

Rédaction : Jean COUDERC,
le 5 février 2021 Temps de lecture : 5 min.
Partager : TwitterFacebookMail

Présidente d’une région recouverte à 50% par la montagne, Carole Delga est convaincue que l’on peut concevoir développement économique et transition énergétique, attractivité et respect de l’environnement.

Carole Delga, que vous inspirent les Pyrénées ?
Les grands espaces, le bon air, le calme…En montagne, et notamment dans nos Pyrénées, tout m’évoque la liberté. Un territoire presque sans limite. Un sentiment d’infinité. On y trouve les derniers espaces préservés, vierges de toute activité humaine. Préserver nos montagnes, c’est donc offrir et partager notre liberté.

Avez-vous l’impression que le regard de nos contemporains, particulièrement celui des jeunes générations, est en train de changer sur les Pyrénées ?
La crise que nous traversons aura au moins eu le mérite de nous recentrer sur l’essentiel. De nous rappeler ce qu’est la liberté de circuler, de sortir, de voyager…C’est vrai pour notre jeunesse, mais pas seulement. L’engouement rencontré cet été pour la montagne en dit long. Se rapprocher de la nature, prendre le temps, retrouver des plaisirs simples, les Pyrénées cochent toutes les cases. Et oui bien sûr c’est aussi l’aventure, la découverte, les sensations fortes, donc forcément les jeunes y sont particulièrement sensibles. Certains faisant même le choix de s’y installer, nous devons encourager ce mouvement.

Surpeuplées au XIXe siècle, désertées à la fin du XXe, les Pyrénées sont réinvesties depuis le XXIe siècle comme un immense terrain de jeu et de tourisme. Doit-on freiner ce développement au risque d’handicaper l’économie locale, où le favoriser au risque de poser des problèmes environnementaux ?
C’est là tout l’enjeu de l’action publique. Je refuse le « tout ou rien », ou alors on abandonne tout de suite et le territoire régresse. Au contraire, je défends la conciliation, une écologie du bon sens. Oui nous pouvons concilier développement économique et transition énergétique, attractivité et respect de l’environnement, tourisme et préservation de la biodiversité. De fait, chacune de nos interventions doit être pensée au regard de son impact sur l’environnement, sur le cadre de vie,1

La suite est réservée aux abonnés.

Accédez à tous les contenus de Boudu en illimité.
Ou achetez directement le magazine en version pdf

À lire aussi dans ce numéro

Reportage -

Des microparticules de plastique dans les Pyrénées

Il pleut du plastique dans les Pyrénées ? Non ce n’est pas une blague ! 365 microparticules de plastique ont été retrouvées par jour et par mètre carré par des...

> Lire l'article <
Plastique Pyrénées
Enquête -

La voie du milieu

Depuis 40 ans, le développement des Pyrénées se joue sur fond d’antagonismes économiques et culturels. Tout ski contre rien-du-tout, ours contre berger, urbains contre ruraux, locaux contre touristes, saisonniers contre...

> Lire l'article <
Reportage -

Quand les babas soulèvent des montagnes

Il y a 5 ans, Marlies et Tom sont arrivés de Belgique dans les montagnes ariégeoises et n’en sont plus jamais repartis. Les pieds sur terre, loin des clichés usés...

> Lire l'article <