Saison culturelle 2022-23

Le choix de Rémi SanchezÀ l'Ecluse

le 8 septembre 2022
Partager : TwitterFacebookMail

Le choix de Rémi Sanchez, directeur artistique de l’Ecluse à Toulouse.

À L'ECLUSE >

Altess Ego + Mafalda High - 24 septembre à l' Ecluse
« On a envie de soutenir la scène toulousaine. C’est un combo qui représente les nouvelles scènes métisses actuelles entre RnB et hip hop. Attendez-vous à une soirée très dansante ! »

Narvalo Swing Quartet - 30 septembre à l' Ecluse
« On a eu un coup de cœur pour Yanis Constans à la guitare, dans le Narvalo Swing Quartet. Yanis Constans et Bastien Ribod ont été les deux premiers musiciens à jouer quand notre salle était en travaux, pour les Nuits du patrimoine. Ils ont ouvert la scène. C’est pour ça qu’on a envie de les reprogrammer, accompagnés cette fois par d’autres artistes comme Adrien Tarraga et Pablo Burchard. Une soirée swing ! »

Rémi Panossian Trio « RP3 » - 10, 11 et 12 novembre
« On est heureux de les produire. C’est un jazz nouveau. Une nouvelle manière d’envisager la musique avec plusieurs influences pop, rock, folk. C’est un métissage qui nous plaît ! »

AILLEURS

Orelsan au Zénith de Toulouse - 20 novembre :
« Parce que je suis un grand fan d’Orelsan ! »

Volo au Bijou - 7 au 9 septembre :
« C’est de la chanson française. Si le Bijou ne les avait pas programmés, on l’aurait fait à l’Écluse ! »

Retour à la liste des salles de spectacle

La suite est réservée aux abonnés.

Accédez à tous les contenus de Boudu en illimité.
Ou achetez directement le magazine en version pdf

À lire aussi dans ce numéro

Saison culturelle 2022-23 -

Le choix de Sébastien BournacThéâtre Sorano

Le choix de Sébastien Bournac, directeur du Sorano

> Lire l'article <
Saison culturelle 2022-23 -

Le choix de Pat, Fred et MélissaStudio 55

Le choix de Pat, Fred et Mélissa, programmateurs du Studio 55

> Lire l'article <
Studio 55
Saison culturelle 2022-23 -

Le choix de Julia Ansola, directriceL'Aria Cornebarrieu

Le choix de Julia Ansola, directrice

> Lire l'article <
JULIA ANSOLA, ARIA CORNEBARRIEU