Vite dit

Cinq questions à Lydia Della Vittoria

le 3 novembre 2022
Partager : TwitterFacebookMail

Pour créer de la cohésion entre les nombreuses écoles de communication et marketing d’Occitanie, Lydia Della Vittoria de l’association Com Cup, lance cette année la première édition du Trophée des écoles de com’. Une compétition inter-écoles qui permet aux étudiants de se pencher sur une problématique en lien avec une entreprise de la région.

Comment est né ce projet ? 
L’une des écoles dans laquelle j’interviens organise chaque année un concours au sein de ses établissements. Les étudiants sont toujours enthousiastes à l’idée de travailler sur un projet concret, et stimulés par le challenge du concours. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de créer ce Trophée pour ouvrir la compétition aux autres écoles de la Région.

Quel est l’objectif ? 
Il nous semblait important de préparer les étudiants au monde du travail et particulièrement aux appels d’offres qui mettent en compétition les agences de communication. Le Trophée permettra également de valoriser les écoles, de créer de la cohésion et de montrer le dynamisme des métiers de la com en Occitanie.

Comment allez-vous les départager ? 
Pour cette première édition, le client est l’équipe féminine du Stade Toulousain qui rencontre des problèmes de notoriété et de visibilité. Les étudiants devront trouver comment donner envie aux gens de s’intéresser au rugby féminin en imaginant toute une stratégie de communication qui pourrait élever le rugby féminin à l’instar du foot féminin qui commence à prendre.

Combien d’écoles vont participer ? 
Pour l’instant, il y a cinq écoles, l’ISEG, l’ISCPA, Toulouse Ynov Campus, l’ISG et l’ESP qui sont partenaires mais le trophée reste ouvert à toutes les écoles d’Occitanie. Sachant que le nombre d’équipes par école n’est pas limité.

Qui seront les membres du Jury ?
Afin de respecter le principe de neutralité, qui me tient à cœur, chaque école nommera un représentant. Il y aura également le client et des gérants d’entreprises toulousaines.

À lire aussi dans ce numéro

Interview -

Jean-Michel LattesTarif, fais-moi peur

Si l’on en croit les prix du marché, la facture d’électricité de Tisséo sera multipliée par 5 en un an. Pour alléger la douloureuse, son président, Jean-Michel Lattes,...

> Lire l'article <
Jean-Michel Lattes
Reportage -

Garage au centre de la Terre

Au sous-sol d’un immeuble toulousain dont l’adresse ne se partage qu’entre initiés, deux Toulousains de 23 ans ont ouvert l’an dernier un atelier de mécanique clandestin. Ils y retapent gratuitement...

> Lire l'article <
Troisième Sous Sol
L'affiche -

Simon RoussinHéros, Véo, Rio

Cette expo du salon de Colomiers souligne la passion de Simon Roussin pour la BD classique et la figure éternelle du héros.

> Lire l'article <
Boudu-magazine-72