Pourquoi tu fais ça ?

Hockey subaquatique”Pour avoir l’impression d’être un dauphin”

Photo : Orane BENOIT,
le 3 mai 2023
Partager : TwitterFacebookMail

Antoine Ronk, 27 ans, a quitté le Luxembourg il y a plus d’un an pour étudier la robotique à Toulouse et nager avec les Choks, l’équipe de hockey subaquatique qui s’entraîne à la piscine Alban Minville. 

Hockey subaquatique

« En 2019, je suis parti faire mes études en Australie. Un soir, alors que je faisais des longueurs à la piscine, des joueurs de hockey subaquatique ont débarqué avec leurs bonnets style cosmonaute, leurs palmes, des palets et des crosses. C’était très intense, ils sprintaient sous l’eau. J’ai voulu tester et j’ai adoré, même si au début j’ai pas mal bu la tasse. On ne s’ennuie pas du tout, et l’équipe est très importante. On dit souvent que l’eau est un miroir, c’est vrai. Sous l’eau c’est un tout autre univers.

Quand j’enfile mon masque, que je fixe mon tuba, ils sont comme soudés à ma peau, c’est mon nouveau visage. Je n’y pense même plus. Sous l’eau, j’ai l’impression de voler, d’être un dauphin, car je sais exactement quand je dois remonter pour respirer. »

Antoine Ronk

À lire aussi dans ce numéro

La vraie vie des faubourgs -

Route d'EspagneCroix-de-Pierre

Il n’y a plus de croix de pierre à la Croix-de-Pierre, mais il y a de la vie, le souvenir d’AZF, des chansons, et de vrais Toulousains.

> Lire l'article <
Théâtre de la digue
Pourquoi tu fais ça ? -

Hockey subaquatique”Pour avoir l’impression d’être un dauphin”

Antoine Ronk, 27 ans, a quitté le Luxembourg il y a plus d’un an pour étudier la robotique à Toulouse et nager avec les Choks, l’équipe de hockey subaquatique qui...

> Lire l'article <
Hockey subaquatique
Reportage -

Le Tou’ Win Rugby ClubMaul inclusif

Et si on allait en trouple se faire des passes au Tou’Win Rugby Club, le XV gay-friendly de la Ville rose ?

> Lire l'article <
Le Tou’Win a organisé cet automne le tournoi «Tou’Winclusive» réunissant des clubs LGBTQI+ de toute la France.