top of page
  • BOUDU

Chef : Guillaume Momboisse passe à table

Votre premier émoi gustatif ?

Les ravioles de ris de veau à la truffe, de Yannick Delpech

Le plat que vous détestiez enfant ?

Le boudin noir… et ça n’a pas changé !

Votre madeleine de Proust ?

La blanquette de veau de ma maman

Le plat le plus difficile à réaliser ?

Suivre une recette

Votre plat « signature » ?

Le turbot chocolat blanc pistache

L’aliment que vous préférez ?

Le cordon bleu

Celui que vous détestez ?

Le poisson (mais j’adore le cuisiner)

Les pires associations ?

Saumon/fraise et cassis/châtaigne

Votre péché mignon ?

Le beurre

Vos sources d’inspiration ?

L’Asie

Le piège en cuisine ?

L’ego

Le pire souvenir en cuisine ?

Une migraine ophtalmique en plein service

Ce que vous inspirent les émissions comme Top Chef ?

Du bien. C’est grâce à elles que les gens s’intéressent à la cuisine.

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ?

La charcuterie de la maison Saint Gery à Cahors

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez diner en tête-à-tête ?

Noriyuki Hamada, un grand chef japonais

Votre mentor ?

Mathieu Jacri, chef de la Villa Emily

Le chef que vous admirez le plus ?

Grant Achatz, un chef de Chicago

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Des insectes

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

Un éminceur


Le Sept, 7 place Saint-Sernin


Comments


bottom of page