top of page
  • BOUDU

Chef. Jean-Rony Leriche passe à table

Votre premier émoi gustatif ?

Le souskay de mangue verte

Le plat que vous détestiez enfant ?

Le fruit à pain, mon père en cuisinait tout le temps !

Votre madeleine de Proust ?

Le lambi grillé

Votre plat signature ?

Le riz djon-djon

L’aliment que vous détestez ?

Les abats, surtout la langue

Les pires associations ?

Le mauvais sucré/salé

Votre péché mignon ?

Le jus de corossol

Vos sources d’inspiration ?

L’architecture, les grands chefs et ma famille

Le piège en cuisine ?

Ne pas anticiper

Le pire souvenir en cuisine ?

Quand je me suis coupé le doigt. Une nécessité pour apprendre.

Au réveil, sucré ou salé ?

Sucré avec un petit-déjeuner à base de lait et de corn-flakes.

Ce que vous inspirent les émissions comme Top Chef ?

Du bien. J’y apprends de nouvelles techniques.

Votre penchant alimentaire honteux ?

J’ai tendance à tout mélanger. Je commande toujours une margherita avec supplément merguez, saumon et bleu.

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ?

Michael Jordan

Votre mentor ?

Paul Bocuse

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Des testicules de boeuf

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

La maryse : on l’utilise autant dans la cuisine que dans la pâtisserie.


Leriche des saveurs, 26 rue de la Fonderie


Commentaires


bottom of page