top of page
  • BOUDU

Chef. Régis Daudignan passe à table

Régis Daudignan, votre premier émoi gustatif ?

Une salade craquante fatiguée avec des croûtons à l’ail

Le plat que vous détestiez enfant ?

Je ne me souviens pas avoir détesté quoi que ce soit, ma mère était très bonne cuisinière !

Votre madeleine de Proust ?

Les biscuits à la crème de lait

Votre plat signature ?

Je n’en ai pas. Ma signature, ce serait plutôt une méthode qui m’a été transmise : des produits paysans, à la bonne saison, assemblés simplement sans sauce ni ingrédient superflu.

L’aliment que vous préférez ?

Tous les légumes

Celui que vous détestez ?

Je ne l’ai pas encore goûté.

Les pires associations ?

Beurre et jambon

Votre pêché mignon ?

Le chocolat

Vos sources d’inspiration ?

La nature et le temps qui passe

Le piège en cuisine ?

Vouloir en faire trop et gâcher le produit

Le pire souvenir en cuisine ?

Cuisiner pour un mariage avec 200 personnes sans électricité

Ce que vous inspire Trip Advisor ? Les émissions comme Top Chef ?

Qu’avant de juger, il faut toujours chercher à comprendre.

Votre penchant alimentaire honteux ?

Malheureusement ou heureusement, je n’ai jamais honte de prendre du plaisir !

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ?

Classique… je suis dingue de foie gras !

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez diner en tête-à-tête ?

Ernest Hemingway

Votre mentor ?

Les paysans

Le chef que vous admirez le plus ?

Alain Dutournier

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ?

Une espèce de cochon sauvage sur une île cubaine

Si vous étiez un ustensile de cuisine ?

Une cuillère à sauce

Comments


bottom of page