top of page
  • BOUDU

Chef. Romain Brard passe à table

Votre premier émoi gustatif ? Les tomates farcies de ma mère.


Le plat que vous détestiez enfant ? Les andouillettes… mais ça a beaucoup changé !


Votre madeleine de Proust ? La poule au pot.


Le plat le plus difficile à réaliser ? Les desserts.


Votre plat signature ? Tournedos rossini.


L’aliment que vous préférez ? L’aubergine.


Celui que vous détestez ? Le natto.


Les pires associations ? Fraise/foie gras.


Votre pêché mignon ? Le caviar.


Le piège en cuisine ? Se lancer dans quelque chose que l’on ne sait pas faire.


Le pire souvenir en cuisine ? Deux groupes de 40 Japonais arrivés en même temps dans mon resto qui ne compte que 60 couverts. J’ai cru qu’il s’agissait de la même réservation…


Ce que vous inspire Trip Advisor ? J’aime bien, d’ailleurs je m’en sers pour choisir mes restos.


Votre penchant alimentaire honteux ? Les sodas.


Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ? Un gibier d’exception comme une bécasse ou des ortolans (même si on n’a plus, en théorie, le droit de les chasser).


L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ? Alain Ducasse.


Votre mentor ? Daniel Boulud.


Le chef que vous admirez le plus ? Alain Ducasse, pour sa longévité au top niveau.


L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ? Jagaimo, une sorte de patate gluante asiatique.


Si vous étiez un ustensile de cuisine ? Un économe.



Romain Brard est chef au Genty Magre, 4 rue Genty Magre



Comments


bottom of page