top of page
  • BOUDU

Dupes – À voir au Quai des Savoirs

Dernière mise à jour : 23 févr.

Au cœur de la ville, une stèle dédiée aux idées mortes apprendra à qui l’ignore qu’il n’y pas de fer dans les épinards.



En cette nouvelle année d’élection, d’injonctions et de mystifications, le bien le plus précieux sur la durée ne sera ni le FFP2, ni le passe, ni la carte d’électeur, mais l’esprit critique. En la matière, la dernière exposition du Quai des Savoirs coproduite avec la Cité des Sciences de Paris et le centre bordelais Cap Science tombe à pic. En un peu plus d’une heure de visite, on y fait le tour de ces biais cognitifs qui nous abusent et nous dévient de la raison. La scénographie est maline, qui nous plonge dans une ville imaginaire baptisée « Crityk », où les habitants ont perdu le sens commun et se fondent sur les réputations plutôt que sur les faits. Au cœur de la petite cité, une stèle dédiée aux idées mortes apprendra à qui l’ignore qu’il n’y a pas de fer dans les épinards et que les cuillères introduites dans les goulots des bouteilles de champagne n’ont jamais retenu la moindre bulle. Pièges du marketing, manipulations journalistiques, périls des réseaux sociaux ou arrangements avec la « vérité », sont abordés sous forme d’ateliers plus ou moins connectés et toujours inspirés par la méthode scientifique. C’est accessible aux plus jeunes, instructif, et plutôt ludique. Courez-y, vous pouvez nous faire confiance.… à moins que vous ne préfériez-vous en remettre à la sagesse du grand Barbey d’Aurevilly: « Les journaux sont les chemins de fer du mensonge. »

bottom of page