top of page
  • BOUDU

Théâtre de la violette – Le choix de Maïté Ruiz

AU THÉÂTRE DE LA VIOLETTE >

Écroué de rire – David Desclos – 13 au 15 octobre « À 43 ans, David Desclos a passé plus de 10 ans dans différentes prisons en France. Spécialiste repenti de l’ouverture des coffres et des systèmes de surveillance, il raconte sa vie sur scène avec beaucoup d’humour et de dérision. »

En marge du cahier – Jean l’Océan – 27 au 29 octobre « On est à la Martinique dans les années 1960. Les mômes, avides de connaissance, se retrouvent sur les bancs d’une école coloniale française, face à un maître obstiné dans son déni du créole qu’il méprise. Adaptation libre du texte de Patrick Chamoiseau (prix Goncourt) servie avec infiniment de talent par le comédien Jean l’Océan qui a su traduire l’émotion, la réalité et l’humour de ce peuple multiple. »

George Sand – Confidences de la Dame de Nohant – Rosa Ruiz – 2 au 4 février « Servi par une comédienne charismatique, ce seule en scène retrace avec passion et humour la vie de cette grande écrivaine que fut George Sand, féministe avant l’heure qui a toujours eu soif de liberté. Un portrait de femme moderne, et un souffle d’air frais dans l’actualité. »

AILLEURS

There Is no Was – Nicolas Lafourest et Karine Pain – 21 janvier au Théâtre Garonne « La guitare électrique de Nicolas Lafourest semble se mêler à la perfection avec l’identité visuelle du travail de Karine Pain dans un concert-vidéo où les images sont manipulées en direct. Un mélange d’univers, de couleurs et d’émotions qui tend à nous immiscer dans une forêt intime et à la fois grandiose. Un spectacle qui attise notre curiosité. »

bottom of page