top of page
  • BOUDU

Yohann Travostino passe à table

Yohann Travostino, votre premier émoi gustatif ? Lapin à la moutarde de ma grand-mère

Le plat que vous détestiez enfant ? Tête de veau

Votre madeleine de Proust ? Mousse au chocolat

Votre plat « signature » ? Brandade de morue

L’aliment que vous préférez ? Steak de bœuf

Celui que vous détestez ? Les Violets

Les pires associations ? Riz de veau/chocolat

Votre pêché mignon ? Glaces et sorbets Le pire souvenir en cuisine ? Le jour où j’ai failli me prendre une assiette dans la tronche lancée par Michel Dussau, mon premier chef

Au réveil, sucré ou salé ? Salé

Ce que vous inspire Trip Advisor La slackline (le funambulisme)

Votre penchant alimentaire honteux ? Mc Do

Le plat ou le produit pour lequel vous être prêt à faire 100 km ? Le hareng fumé du Danemark

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ? Michel Onfray

Votre mentor ? Jérôme Roy (du 7 place Saint-Sernin)

Le chef que vous admirez le plus ? Alain Passard de l’Arpège, le maitre des légumes

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ? Des cafards en Thaïlande

Si vous étiez un ustensile de cuisine ? Une maryse

Yohann Travostino chef du Solilesse, 40 rue Peyrolières et Le Glastag, 7 rue Joutx-Aigues

Comments


bottom of page