retour haut de page
Boudu 28 – avril 2018
Boudu avril 2018

24,50

En couv’. L’inattendu Monsieur Méric
Les observateurs de la vie politique toulousaine n’attendaient rien du successeur de Pierre Izard à la présidence du département, si ce n’est un mandat de transition. Mais l’homme de Nailloux a pourtant déjà imprimé sa marque, muant le Jojo d’hier, en M. le Président.

 

Conversation. Fatiha Boudjahlat, une promesse française

Enfant, Fatiha Boudjahlat a pu mesurer ce que le patriarcat en général, et le patriarcat oriental en particulier, avaient de délétère. Aujourd’hui, elle analyse dans son essai Le grand détournement, les ressorts cassés du féminisme, de la tolérance et de la République.

 

Interview. L’amour dure longtemps

Il y a mille façons de déclarer sa flamme. Brice Torecillas a choisi le roman. Et c’est plutôt réussi.

 

Edito. Enfin ensemble ?

Quand est-ce qu’on se mélange ? En posant la question ce mois-ci, comme un cri du cœur, dans les colonnes de Boudu, Fatiha Boudjahlat met le doigt sur l’une des réalités de notre époque : la tribalisation de la société.

Qu’est ce qui inquiète, au fond, l’essayiste toulousaine que l’on voit un peu partout depuis la sortie de son livre, Le grand détournement ? Que si l’on ne prend pas gare, on va se diriger tout droit vers une société d’apartheid. Parce qu’à force de compartimenter, dès l’école, les communautés, juifs d’un côté, musulmans d’un autre, et catholiques encore ailleurs, chacun grandit dans la méfiance et la méconnaissance de l’autre.

N’est-ce pas, d’ailleurs, la même préoccupation qui a conduit le président du Conseil départemental Georges Méric à améliorer, contre vents et marées, la mixité dans les collèges ? Ou encore la même idée qui est au cœur de la démarche d’Arnold Oswald et Samuel Juillot, désireux, en créant l’Eurêkafé ce mois-ci à Toulouse, d’ouvrir un lieu où scientifiques et nuls en maths, grand public et chercheurs, petits et grands se retrouvent pour expérimenter et apprendre les uns des autres ? Parce qu’un Français sur dix qui pense que la Terre est plate… c’est déjà trop.

 

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Additional Information

Poids g
Dimensions ND
Type

Pdf, Papier

  • Éditions trente&un

    32 rue Pierre-Paul-Riquet

    31000 Toulouse

    France

  • ABONNEMENT ET DIFFUSION

    abonnement@editions31.com

  • Rédaction

    redaction@editions31.com

     

  • Commercial

    Nadia KHARBAJOU
    Responsable régie publicitaire
    nadia@laboikos.com
    06 51 65 37 11

    Gaelle KREMER
    Commerciale
    gaelle.kremer@laboikos.com
    06 20 03 13 58

     

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.