Boudu 69 Eté 2022

Enquête - Tous aux aguets
La nuit toulousaine n’est plus le lieu de l’insouciance et du lâcher-prise mais celui de l’intranquillité et du self-control. Piqûres, vols, viols et violences font flipper les noctambules de tout âge et des deux sexes. Le phénomène est tel que la question n’est plus de savoir comment y remédier, mais comment vivre avec.

Récitportage - La grande communion
Les fêtes de village sont de retour en Occitanie après deux ans de Covid. Avec leurs auto-tampons, leurs ventriglisses, leurs DJ saouls et leurs demis tièdes, elles joueront à nouveau leur rôle cathartique, et réuniront une fois de plus les gens du cru restés sur place, et ceux qui, exilés à la ville, rentreront au bercail spécialement pour l’occase. Reportage à Lézat-sur-Lèze.

Enquête - Fan-phares
Dépoussiérées par une nouvelle génération barbue et tatouée, plébiscitées par des foules en mal de contact humain et de musique facile, les fanfares ont le vent dans le dos. Même le gouvernement en fait une priorité, qui a voté pour 2022 un Plan fanfare à 2 millions d’euros.

Conversation - Romand graphique
« C’est le trait qui fait l’idée. C’est la façon de faire qui révèle l’image. Si je veux réussir une image, il ne faut surtout pas que je pense »
Ronald Curchod, illustrateur et affichiste.

Même s’il pleut, l’été s’ra chaud. Comme Éric Charden le chantait dans son tube légendaire que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître, chez Boudu, on le sentait bien cet été 2022. Il faut dire qu’après deux ans de quasi-abstinence festive, l’envie d’exploser, de s’extasier, de s’émouvoir est perceptible, partout, dans toutes les strates de la société. La moindre fête à la saucisse, le plus petit festoch’ de musiques du monde, soulève un enthousiasme sans précédent, pour ne pas dire démesuré, donnant à cet été un parfum de Summer of love que l’on pensait à jamais rangé dans l’armoire à souvenirs.
Alors comme vous, à la rédaction, une légère excitation s’est emparée de nous. En fermant les yeux, on s’imaginait arpentant, soubassophone à la bouche, les 1001 festivals de la région. Ou s’essayer au ventriglisse pour tenter de comprendre le plaisir éprouvé par les Lézatois dans cet art aux confins de l’exploit sportif et de la performance artistique. Mais tout ça, c’est à condition que…

Effacer

Découvrez nos autres numéros