top of page

Toulouse : Mais où sont les scènes d'antan ?

Dernière mise à jour : 14 mai

Le Connexion Live était la dernière salle de concert accessible aux musiciens émergents en centre-ville. En rompant avec cette tradition de musique live et d’ouverture, les nouveaux propriétaires ont plongé dans le désarroi un milieu musical local dans le dur depuis déjà plusieurs années.


Photo : Rémi BENOIT

La Dynamo, la Cave à rock, l’Usine à Musique, le Connexion Live, la liste des salles de concerts ayant baissé le rideau ces dernières années ne cesse de s’allonger. Au point de soulever l’inquiétude chez les artistes locaux qui voient les occasions de se produire à Toulouse se raréfier. Et leur horizon s’obscurcir. Avec le changement de concept du Connexion Live, Toulouse perd notamment une de ces salles prisées des musiciens en devenir.

Lu’K, artiste et initiateur du collectif hip hop Toulouse est en feu, se désole de sa disparition. « Ce sera néfaste pour les artistes émergents qui ne sont pas liés à une grosse structure de tourneurs comme Bleu Citron. Ça va diminuer l’offre (de salle) et augmenter la demande. Des artistes ne pourront jamais se produire au Rex ou au Metronum, parce qu’elles sont prises d’assaut par des structures en place. »

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à boudulemag.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page