top of page

Sept-Deniers

Parce qu’il y a une vie au-delà de l’hyper-centre, Boudu explore chaque mois un quartier de Toulouse, pour en extraire l’essentiel et le superflu.

Dans le quartier des Sept Deniers un esprit de résistance persiste. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était le refuge de grandes figures de la Résistance. Dans les années 90, les habitants et ouvriers de l’usine JOB ont lutté contre son démantèlement au géant Bolloré. Aujourd’hui, le GAF soutient les personnes sans-abris tandis que le Ringse bat pour proposer une programmation alternative.


C’est où ?

A l’ouest de Toulouse, en bord de Garonne et aux portes de Blagnac. Son nom lui vient du Moyen-Âge, lorsque le quartier n’était qu’un pré.À cette époque, les Capitouls y autorisaient le pâturage en échange d’un loyer annuel de sept deniers d’or.


Main tendue

Le GAF, Groupe Amitiés Fraternités est une association fondée à Toulouse il y a 30 ans par des personnes de la rue pour des personnes de la rue. Le GAF propose des lieux d’hébergement : des studios, une maison communautaire, des terrains pour les caravanes, un espace sécurisé pour vivre en tente et un accueil de jour aux Minimes où les personnes de la rue, les salariés en insertion et les bénévoles proposent des ateliers culturels et sportifs. L’association dispose également d’un jardin maraîcher entretenu par des salariés en insertion qui vendent une partie des fruitset légumes aux Sept-Deniers.


Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à boudulemag.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page